Blog post

[TOP 10] CKJ célèbre l’amour avec des titres incontournables pour la Saint-Valentin ! #13

♣ Daoko & Kenshi Yonezu avec “Uchiage Hanabi”

Après plusieurs OST de dramas, on vous propose cette fois-ci un titre extrait de la bande-originale d’un film d’animation ! “Uchiage Hanabi“, magnifique chanson qui illustre le film Fireworks, est extrait de l’album “THANK YOU BLUE” de Daoko, titre qu’elle interprète en duo avec le célèbre Kenshi Yonezu.

Daoko a été repérée très jeune dans la musique, alors qu’elle n’avait que quinze ans, via la plateforme Nico Nico Douga, qui a permis à beaucoup d’artistes nippons de passer de l’ombre à la lumière. Cette même année, la jeune femme va lever le voile sur son premier album studio “Hyper Girl: Mukōgawa no Onna no Ko“, et depuis ses débuts Daoko n’a cessé de gravir les échelons petit à petit, se classant désormais même dans les charts japonais lorsqu’elle fait des sorties. Son dernier album studio en date, “Shiteki Ryoko“, a vu le jour en décembre dernier. Même si elle ne se classe pas dans les meilleures ventes au Japon, et qu’elle n’a pas vraiment percé en dehors du Japon, Daoko continue d’impressionner et d’attirer toujours plus d’autres artistes grâce à sa voix claire comme de l’eau de roche.

En ce qui concerne Kenshi Yonezu, difficile à imaginer au vu de ses sorties actuelles mais l’artiste a commencé sa carrière sous le nom de Hachi en sortant de la musique… vocaloid ! Kenshi Yonezu est un véritable talent aux multiples facettes qui se distingue dans la musique – en tant qu’auteur, interprète, compositeur et producteur – mais aussi dans le monde de l’illustration. Même peu après ses débuts, et alors que sa carrière n’avait pas encore complètement décollé, l’artiste a toujours eu à coeur de faire découvrir de nouveaux talents au reste du monde et a créé le label Balloom avec 7 autres musiciens dans l’optique de faire émerger de nouveaux artistes issus du web. Féru de musique et de productions en tous genres, bon nombre de sorties de Kenshi Yonezu explosent les ventes au Japon et c’est ainsi que 3 sur 4 de ses albums studio ont reçu des certifications spéciales : “Yankee” (2014) et “Bremen” (2015) ont ainsi été certifiés disque d’or tandis que son dernier album studio sorti en 2017 “Bootleg” est aujourd’hui double disque de platine.

Même si le film d’animation Fireworks a eu des avis très mitigés quant à la façon dont l’histoire a été développée, le titre “Uchiage Hanabi” a conquis tout le monde et cette chanson marque aujourd’hui un des plus gros succès musicaux de la carrière des deux artistes. Cet élan de popularité pour ce titre emplit d’amour, mais qui cache une certaine tristesse, a été confirmé puisque le morceau a été certifié double disque de platine.

La chanson relate à la fois le plot de l’histoire, mais aussi l’alchimie implacable entre deux des principaux protagonistes. Mais on peut voir cette chanson en elle-même comme allant plus loin que ce que le film a pu montrer à ses spectateurs, en considérant cette chanson comme un symbole même de l’amour !

En effet, aller voir les feux d’artifices estivaux au Japon, tout en étant vêtus d’habits traditionnels, est une sortie que l’on peut typiquement faire avec la personne que l’on aime ; cela montre un certain attachement, comme une relation spéciale, lorsqu’on fait cette sortie avec quelqu’un qu’on affectionne particulièrement. Dans ce titre, une dimension supplémentaire pleine de mélancolie est cependant ajoutée, et portée à merveille par les voix limpides de Daoko et Kenshi Yonezu, qui fait presque comprendre que ce magnifique moment à la lueur des feux d’artifice peut s’avérer éphémère, et qu’il faut donc en profiter une dernière fois avant que cette flamme disparaisse dans les coeurs des amoureux.

Vous l’aurez donc compris, même si vous avez raté le film lors de sa sortie dans les salles françaises, cela ne vous empêchera pas d’être touché par l’amour presque sur le point de s’éteindre qui exulte de cette chanson.

Si vous aimez Daoko, on vous conseille “BANG!“, et les chansons “Flamingo” du côté de Kenshi Yonezu !

Page précédente Prochaine page

Articles précédents

Articles suivants


Veuillez patienter quelques instants pour le chargement des commentaires

Loading comments may take a few seconds please wait...