Blog post

[TOP 10] En route pour le Japon ? Alors découvrez ces activités touristiques insolites ! #14

♣ Visiter l’ancienne zone radioactive de Fukushima

Alors que la zone de Fukushima a été balayée suite à un terrible accident nucléaire en 2011, il y a presque 8 ans jour pour jour, le secteur complètement déserté pendant de longues années fait aujourd’hui partie des zones touristiques insolites du Japon ! Appelé Real Fukushima, le programme touristique qui vous permet une visite de la zone détruite par la catastrophe a été monté à l’initiative du gouvernement de la préfecture de Fukushima, en collaboration avec J-Village, un complexe sportif, et The Lantern House.

Plusieurs formules sont proposées : une classique à 5 000¥ (environ 39,50€) par personne, et une formule personnalisée (prix variable sur demande). Notez que le tour normal vous emmènera à Futaba, à Okuma et sur les hauts de Okada. La visite porte sur plusieurs types de lieux différents, notamment des villages ruraux sur lesquels le ban de l’État a été levé en juillet 2016 ; en théorie, la zone a donc été jugée apte à être habitée à nouveau, le taux de radioactivité étant repassé sous le seuil critique déconseillé par le gouvernement nippon. Cependant, de grandes étendues restent encore tristement vides, la vie ayant quitté cet endroit un une fraction de seconde.

Si cette visite peut sembler glauque, le but de ce tourisme dangereux et dérangeant n’est pas seulement de donner le frisson face au risque présenté de la radioactivité, mais aussi de montrer que malgré la catastrophe, l’espoir subsiste et que la zone va peu à peu pouvoir être réinvestie par l’Homme. Le vide de cette zone refléte pour le moment les dizaines de milliers de morts et blessés que la catastrophe nucléaire a engendré, et pas seulement sur le coup, puisque des victimes subissent encore actuellement les conséquences de la catastrophe de Fukushima.

Des mesures sont d’ailleurs mises en place pour respecter les victimes de cet accident, et le respect est de rigueur sur cette visite qui dure 4 à 5 heures (pour la formule normale). Il est par exemple interdit de photographier les noms des commerces privés de près, les plaques d’immatriculation des voitures restées figées dans le temps ou encore les noms des gens sur les habitations. Selon Real Fukushima, le tour a donc un rôle de mémorial.

Infos pratiques 

Accès

  • Station de train du tour standard : Odaka (ligne Joban)
  • Stations de train des tours personnalisés : Haranomachi, Odaka, Namie et Tomioka

Autres infos

Crédits photo : Real Fukushima Officiel

Page précédente Prochaine page

Articles précédents

Articles suivants


Veuillez patienter quelques instants pour le chargement des commentaires

Loading comments may take a few seconds please wait...