Blog post

[INTERVIEW] Suivez-nous dans notre rencontre avec THE SIXTH LIE

This interview is available in English on the second page!

A l’origine, THE SIXTH LIE était un duo japonais, composé de Reiji  à la guitare et Ray à la batterie. En juin 2015, Arata les rejoint en tant que chanteur et programmeur, et Hiroto à la basse. Hiroto a depuis quitté le groupe pour suivre son propre chemin.

Dès leur premier clip intitulé “Wake Up Your Fire” ils ont exprimé un style musical particulier et futuriste. Ils se décrivent eux-mêmes comme un groupe électro-rock proche du futur et de la science fiction. Ce premier clip leur a fait gagner en réputation en très peu de temps, celui-ci ayant été dirigé et édité par Ray. Ils ont continué à gagner en notoriété avec leur opus suivant, “The Sixth Lie” en mai 2015, “Integral” en septembre 2016, “Differential” en janvier 2017 et le single “Go On” en juin 2017.

C’est en 2017 que le groupe fait son premier pas en Europe au cours de la tournée “SHIN X THE SIXTH LIE EUROPE TOUR 2017 ‘THE INCEPTION’” avec SHIN l’ancien chanteur de ViViD. La tournée comptera un total de 6 dates dont 2 jours sur la convention HYPER JAPAN à Londres et un concert au Backstage à Paris le 16 juillet 2017.

Début 2018, nous avons pu de nouveau profiter d’un album complet nommé “SINGularity” sorti au mois de mars suivi il y a tout juste un mois d’un nouveau single intitulé “Hibana” qui est en fait le premier single utilisé pour un anime, “Golden Kamui”.

Ils repassent cette année en Europe pour une nouvelle tournée ! Nous sommes allés à la rencontre de ce groupe au succès grandissant sur le festival préféré des fans du Japon, la Japan Expo ! Découvrez notre échange ci-dessous !

The Sixth Lie Japan Expo

Pourriez-vous vous présenter pour commencer ?

Arata : Je suis Arata, le chanteur du groupe.
Reiji : Je suis Reiji, le guitariste.
Ray : Je suis Ray, le batteur enchanté de vous rencontrer.

Votre nom provient d’une citation de Claude Debussy qui vous a inspiré qui est “The art is the most beautiful lie”. Comment avez-vous connu ce compositeur français et cette citation ?

Ray : A l’origine, nous ne connaissions pas Claude Debussy. Nous voulions juste intégrer un numéro dans notre nom de groupe pour que ça soit plus facile à mémoriser. Après avoir cherché des citations de musiciens et de compositeurs célèbres sur des numéros, nous avons trouvé la citation de Claude Debussy. Nous l’avons beaucoup appréciée parce que cette citation va au delà des cinq sens. Elle peut être interprétée différemment et faire référence au 6e sens. C’est comme ça que nous avons trouvé notre nom.

Votre style est le “future rock”, est-ce que vous pourriez nous donner une définition ou nous apporter un peu plus d’information sur ce style ?

Arata : Pour nous, le future rock est un mélange entre la musique rock et l’électro. En plus de ça nous avons rajouté le style futuriste. C’est le mélange entre ces trois éléments qui a donné notre concept.

C’est la seconde fois que vous venez en Europe, après votre tournée mondiale de 2017. Avez-vous des attentes particulières pour cette nouvelle tournée ?

Ray : L’année dernière nous avons participé à un événement qui s’appelle HYPER JAPAN à Londres et après nous avons performé pour des événements plus petits en Europe. Cette année nous avons été invités à la Japan expo. C’est un événement très grand par rapport à ce que nous avons fait avant. Nous nous y sommes préparés avec beaucoup de répétitions parce que nous savions que le public serait plus grand aussi. On espère pouvoir bien répondre à tout ce public.

Comme vous avez dû le remarquer, il y a des différences entre le public japonais et le public étranger. Qu’est-ce que vous préférez dans la réaction de chaque audience ?

Reiji : Les deux réactions sont en effet très différentes. Par exemple les japonais ont tendance à écouter la musique et à vraiment la savourer. Mais peut être qu’il n’exprime pas assez leurs sentiments. Les européens montrent plus leur enthousiasme. (rires) Ça été une surprise de jouer en Europe et en France car en fonction des chansons les réactions des japonais et des français n’étaient pas les mêmes. On ne pouvait pas savoir à l’avance comment le public réagirait.

Vos chansons parlent surtout du futur, avez-vous des appréhensions concernant ce dernier ?

Ray : J’ai étudié à l’université ce qui concerne les drones et l’intelligence artificielle. C’était un sujet déjà très intéressant pour moi à titre personnel. Je trouvais ça intéressant d’avoir des chansons qui parlent de la science fiction dans notre groupe. La science fiction permet notamment de donner un point de vue sur le futur. C’est notre point de vue sur le futur que nous donnons.

Quel futur voyez-vous pour le groupe dans 10 ans ?

The Sixth Lie : (rires)
Ray : En général, on ne peut pas prévoir le futur. Par exemple, il y a 10 ans on aurait jamais pensé que le téléphone aurait autant évolué, on ne peut jamais prévoir le futur. En ce qui concerne nos activités nous voulons continuer à développer notre carrière au Japon mais aussi Europe et faire des tournées dans le monde entier, à grande échelle.

Vous avez récemment publié l’ending de l’anime “Golden Kamui” qui est le titre “Hibana”. C’est la première fois que vous faites une chanson pour un anime, comment s’est déroulée la production de la chanson ? 

Arata : Notre style de musique étant plus de l’électro, nous avons donc dû nous adapter pour accentuer le rythme sur quelque chose de plus rock qui est un genre plus souhaité pour les animes. Mais nous voulions quand même garder notre style à nous, donc nous avons dû réfléchir à une façon d’introduire quand même l’électro de façon plus discrète.

Y’a-t-il d’autres projets de ce genre que vous aimeriez réaliser ? Peut être une chanson pour un film ou un jeu vidéo par exemple ?

Arata : Nous aimerions refaire d’autres chansons pour des animes mais qui soient plus dans notre style musical pour que nous n’ayons pas à nous adapter autant. On aimerait avoir l’occasion de combiner les deux. 

Avez-vous un message à transmettre à vos fans français ?

Ray : C’est la première fois que nous faisons une chanson pour un anime . Pour cela nous sommes contents que Japan expo regroupe beaucoup de nombreux domaines de la culture japonaise et notamment des animes et des mangas. Nous sommes contents que les personnes qui connaissent les animes et Golden Kamui puissent découvrir notre musique de cette façon.
Merci beaucoup !

The Sixth Lie Japan Expo

Nous présentons nos remerciements à Japan Expo pour l’organisation de cette Interview ainsi que The Sixth Lie pour avoir pris le temps de nous répondre avec attention

Prochaine page

Articles précédents

Articles suivants


Veuillez patienter quelques instants pour le chargement des commentaires

Loading comments may take a few seconds please wait...