Home Découverte [NOS COUPS DE CŒUR] Les découvertes de l’équipe #118

[NOS COUPS DE CŒUR] Les découvertes de l’équipe #118

by Okame

Taemin ressort comme gros coup de coeur de l’équipe, on vous propose donc deux avis complémentaires sur son comeback !

Un titre pétillant, un Paris à l’honneur, un Taemin séduisant… Nos rêves sont désormais réalité !

Les spéculations autour du tournage d’un clip à Paris pendant la tournée des SuperM allaient bon train, et quelle surprise de découvrir que Taemin a bel et bien exaucé le vœu des fans de l’hexagone, et cerise le gâteau, sur un titre d’une maturité franche, malgré son nom aux allures enfantines. Avec 2KIDS, Taemin change radicalement d’univers, et troque sa casquette de séducteur inépuisable contre une facette plus transparente, honnête, et simple. Gamin éternel, Taemin le dit ouvertement, il n’était juste qu’un enfant…

2KIDS, c’est donc l’occasion rêvée pour le chanteur de revenir à ses racines, sur une tonalité plus pop, presque onirique tant derrière ce doux refrain se cache une plume qui viendra vous chatouiller les oreilles. Rajoutez à cette nouvelle allure un Taemin qui danse -comme toujours- passionnément dans les rues d’un Paris nocturne, tantôt mélancolique, tantôt déchaîné, pour une scénographie à l’allure de studio de cinéma, et vous aurez déjà peut-être ajouter ce titre à votre playlist ! Si c’est toujours un plaisir de retrouver Taemin dans un milieu où il est comme un poisson dans l’eau, ce nouveau morceau, dont il tire aisément les rennes, lui va à ravir, et insuffle un vent de fraîcheur dans son actif, déjà bien complet. On aime ce Taemin qui lâche prise, qui envoie valser les choses -et les rétroviseurs à l’occasion-, un Taemin prodigieux qui prouve bien qu’il n’a pas arraché sa place de king de la scène coréenne. La légèreté lui va à merveille, et on s’émeut de voir 2KIDS apaiser ses maux le temps de quelques minutes…

Coup de coeur partagé par Okame

Taemin nous dévoile une nouvelle facette avec 2 Kids

Taemin a fait son retour avec 2 Kids, un single prologue pour son prochain album Never Gonna Dance Again, son 3ème album studio. Il s’agit de la première sortie coréenne solo du chanteur depuis son Ep Want en février 2019.

Avec ce single le chanteur nous donne à voir une facette plus fragile et vulnérable. Musicalement, le morceau pop électrique s’éloigne de que le chanteur nous a proposé avec ces dernières sorties. L’instrumental très doux sublime sa voix. Taemin a co-écrit les paroles, on est loin de la séduction et de la confiance abordées dans Want, ici est évoqué le chagrin et le regret après une relation amoureuse dans sa jeunesse. Il regrette leur immaturité et évoque leur inexpérience concernant l’amour.

Nous n’étions que deux enfants trop jeunes et idiots
Coeurs jeunes, stupides et maladroits
Nous étions dans un cercle vicieux de disputes et regrets, comme des fous
Parfois, je me remémore ces jours écoulés

Le clip est simple ce qui permet de se concentrer davantage sur Taemin et sur l’aspect émotionnel. Il commence avec Taemin couché au milieu d’une rue parisienne, il se réveille peu à peu et semble désorienté. On peut supposer que ça se déroule soit après une violente dispute ou soit après une douloureuse rupture. Il déambule dans un état second, sans but, danse parfois, se laisse tomber au sol,… les passants ne lui accordent aucun regard. Il y a une alternance entre scènes de jour et scènes de nuit qui montrent que ce n’est pas juste un chagrin passager, on ressent sa profonde solitude et sa douleur.

Une fois encore, on ne peut qu’être admiratif face au talent de Taemin, aussi doué pour nous envoûter que pour nous émouvoir. Il n’a pas fini de nous surprendre, c’est définitivement un artiste à suivre de très près !

Coup de coeur partagé par Angel

You may also like