Home Corée du Sud La FNC Entertainment nie les rumeurs d’agressions sexuelles portées contre Lee Jong Hyun

La FNC Entertainment nie les rumeurs d’agressions sexuelles portées contre Lee Jong Hyun

by Okame

Ce 16 mars, la FNC Entertainment a répondu aux rumeurs qui couraient en ligne sur de potentielles agressions sexuelles commises par Lee Jon Hyun des CNBLUE.

L’agence a déclaré :

“Les rumeurs sur Lee Jong Hyun ne sont pas vraies. Il a reconnu ce qu’il avait commis et repense à ses erreurs. Nous avons l’intention d’entamer des procédures en justice contre les internautes qui diffusent ces fausses informations.”

Les rumeurs ont été alimentées par des vidéos qui tentent de prouver que Lee Jong Hyun a commis des attouchements à l’égard de chanteuses et par un post de DC Inside datant d’octobre 2018 qui affirmait que Lee Jong Hyun n’avait pas simplement des relations sexuelles avec des chanteuses mais aussi avec des fans. Le post avançait aussi que Lee Jong Hyun et Jung Joon Young avaient agressé sexuellement une fan mineure en lui donnant des somnifères.

Tout cela a refait surface lorsqu’on a révélé que Lee Jong Hyun diffusait des vidéos à l’insu des femmes dans la conversation qu’il entretenait avec Jung Joon Young. La FNC Entertainment a dévoilé un communiqué officiel après avoir d’abord nié des liens entre Lee Jong Hyun et Jung Joon Young. Dans ce communiqué officiel, l’agence révèle son intention de dire la vérité et confirme les accusations portées à l’égard du chanteur.

Source : Soompi 

You may also like