Blog post

Deux anciennes idoles témoignent du traitement inhumain qu’elles ont subi

L’émission de la KBS JOY “Coin Law Room” a récemment connu un regain d’attention lorsqu’elle a invité deux anciennes idoles.

“Coin Law Room”, présenté par Song Eun Yi et Moon Se Yoon est une émission qui permet aux invités de s’installer et de parler à un avocat de leurs problèmes.

Attention, l’article décrit un harcèlement sexuel.

Le 13 mars, le show a présenté deux clientes, deux idoles, séparées de leur groupe. Les femmes se sont alors confiées sur la manière dont elles ont été traitées par leur agence.

“Ils nous fournissaient du riz. Mais il y avait des insectes dedans, donc si nous voulions en manger, il fallait les retirer quotidiennement. Nos parents payaient pour la nourriture, mais nous n’avions ni l’eau ni l’électricité. Nous devions aller dans un salon pour nous laver les cheveux.”

Son ami a déclaré :

“Lorsque nous sommes allées à un événement à Busan, nous avons été victimes d’un accident de voiture et le pare-choc arrière a été enfoncé. Nos nuques ont été touchées trois fois et même si nous nous sommes plaintes de la douleur, nous sommes arrivées à Busan très rapidement. Le jour après un événement à Séoul, personne ne nous a emmené à l’hôpital.”

“Je suis donc allée par moi-même aux urgences.”

Moon Se Yoon a alors commenté, inquiet :

“Si vous sortez un album et que vous vous produisez, il y a de fortes chances pour qu’une telle situation recommence.”

Les idoles ont répondu :

“C’est vrai. Encore maintenant, d’autres jeunes idoles se produisent au sein de l’agence.”

Moon Se Yoon a alors déclaré qu’ils utilisaient le rêve de jeunes pour se satisfaire tandis que l’avocat Shin Joong Kwon a déclaré : “C’est de l’abus. De l’abus.”

Les femmes ont continué :

“Quand nous nous sommes produites pendant 3 ans en tant que groupe, notre manager, la nourriture et les transports n’étaient pas payés par la compagnie. Nous n’avions même pas de bureau. Nous allions dans un café ou un fast food à la place.

On se produisait dans des clubs où l’odeur de cigarette était extrêmement forte. Quand on rencontrait les personnes, elles nous touchaient les fesses ou nous serraient les cuisses. Lorsqu’une de nous allait aux toilettes, elles ajoutaient leur numéro dans leur téléphone pour pouvoir récupérer celui-ci. Et elles tentaient de nous embrasser quand on prenait des photos.”

Les deux femmes ont alors révélé qu’en guise de réponse, le président de l’agence déclarait :

“Ils font ça parce que vous êtes mignonnes et qu’ils vous considèrent comme leurs filles.”

Song Eun Yi a été touchée par cette réponse. Pour elle, cette réponse est ridicule.

Les fille ont alors conclu :

“En trois ans, nous avons fait 500 événements. Quand on demandait aux autres groupes féminins, ils nous répondaient qu’un événement rapportait à peu près 5 millions de wons. Lorsque nous avons quitté le groupe, le président a même changé de voiture.”

Source : Soompi 

 

Articles précédents

Articles suivants


Veuillez patienter quelques instants pour le chargement des commentaires

Loading comments may take a few seconds please wait...