Blog post

[TOP 10] Les vieux dramas incontournables à regarder sous sa couette cet hiver ! #8

♣ “Hana Yori Dango” – 2005, Japon

 

 

Pays d’origine : Japon
Nom original : 花より男子
Nom romanisé : Hana Yori Dango
Année de diffusion : 2005 à 2008
Nombre de saisons : 2 & 1 film de conclusion
Nombre d’épisodes : 9 (Saison 1) & 11 (Saison 2)
Durée d’un épisode : 45 minutes
Genres : Comédie, Romance, école & drame
Acteurs principaux : Matsumoto Jun, Inoue Mao, Abe Tsuyoshi, Matsuda Shota, Oguri Shun & Kaga Mariko
Scénariste : Fujimoto Yuki
Réalisateurs : Katayama Osamu, Ishii Yasuharu & Yamamuro Daisuke

Note MyDramalist : 8,4/10
Note Betaseries : 4,39/5

 

Synopsis :

Makino Tsukushi est la seule élève issue d’un milieu modeste à Eitoku Gakuen, une école pour les privilégiés et les très riches. Eitoku Garden est dirigée par le Flower 4, aussi connu sous le nom F4, un groupe de quatre garçons issus de familles extrêmement puissantes : Domyoji Tsukasa, le leader et héritier du groupe Domyoji World Finance ; Hanazawa Rui, le fils introverti d’une grande compagnie ; Nishikado Sojiro, un playboy héritier d’une école de cérémonie de thé ; et Mimasaka Akira, un don juan du monde de la nuit. Si un élève s’attire les foudres du F4, il reçoit une carte rouge et est martyrisé jusqu’à devoir quitter l’école. Makino espère mener une scolarité tranquille – sans attirer l’attention sur sa personne – cependant un jour pour défendre une amie, elle s’oppose à Domyoji. Le jour suivant, elle reçoit la carte rouge. Bien que brutalisée, Makino décide de continuer à aller en cours et déclare à son tour la guerre au F4, parce qu’elle est une “mauvaise herbe persistante”. Elle attirera ainsi l’attention de son béguin, Hanazawa Rui, mais aussi suscitera des sentiments romantiques chez son pire ennemi, Domyoji Tsukasa. Le drama est inspiré d’un shojo japonais du même nom, de Kamio Yoko.

Extraits vidéo :

Pourquoi on aime :

Le scénario n’a certes rien de particulièrement innovant, cependant l’histoire est rondement menée. La romance est touchante et porteuse, les personnages attachants. Ils sont par ailleurs particulièrement bien travaillés, avec finesse, et ont des caractères complexes que l’on met du temps à découvrir. Le personnage de Domyoji en est le parfait exemple, la profondeur de son caractère s’exprime au fil des épisodes et l’on met du temps à comprendre sa violence. Hana Yori Dango est un drama qui peut être à la fois drôle, léger, émouvant, profond ou triste, et c’est ce qui le rend unique. Au-delà d’une histoire certes simple mais touchante, il permet aussi de partir à la découverte de grands points de la culture japonaise. Cependant, c’est un drama qui reste joyeux, et qui apporte de nombreux sourires, à recommander à toute la famille et idéal pour passer un bon moment durant les fêtes.

◊ À découvrir dans le même style : Kingyo Club (Japon – 2011) & Cinderella and the Four Knights (Corée – 2016)
◊ Les autres adaptations : Hana Yori Dango (film – Japon – 1995), Hana Yori Dango (anime – Japon – 1996), Meteor Garden (drama – Taïwan – 2001), Boys Over Flowers (drama – Corée – 2009), Let’s Go Watch Meteor Shower (drama – Chine – 2009), Siapa Takut Jatuh Cinta (drama – Indonésie – 2017), Hana Nochi Hare (drama sequel – Japon – 2018) & Meteor Garden (drama – Chine – 2018)

Source : Mydramalist

Page précédente Prochaine page

Articles précédents

Articles suivants


Veuillez patienter quelques instants pour le chargement des commentaires

Loading comments may take a few seconds please wait...