Blog post

[LIVE REPORT] Redécouvrez Shin Seol Hee et le duo 57 de la seconde édition 2017 de Seoul Bam!

Après une première édition 2017 où vous aviez pu découvrir le groupe décalé SsingSsing ainsi que le trio rétro The Barberettes, une nouvelle soirée Seoul Bam! s’est déroulée il y a quelques jours dans la salle de L’Alimentation Générale (11ème arrondissement). De nouveaux invités ont bien entendu fait vibrer la salle pour cette seconde édition de l’année.

C’est un peu plus tard que prévu, sous les coups de 21h15, que le coup d’envoi a été donné par la chanteuse solo Shin Seol Hee. Après une courte présentation, la jeune femme a entamé son set, entouré par un petit public qui s’est immédiatement formé devant la scène.

Avec une entrée directe en matière, grâce à sa voix envoutante et à son clavier, Shin Seol Hee a su représenter l’esprit de Seoul Bam! tout le long de sa performance. Rappelons que Seoul Bam!, c’est un concept de soirée qui nous transporte presque directement en Corée du Sud à chaque fois. Pour cette première date parisienne, Shin Seol Hee a interprété une bonne partie de ses chansons phare, ainsi que des morceaux plus récents comme “±0“, que vous pouvez découvrir ici si vous ne connaissez pas encore :

Devant un public prêt à découvert l’industrie musicale indépendante de Corée du Sud, Shin Seol Hee a donc fait durer son set pendant un peu plus d’une demi-heure. Sur scène, Shin Seol Hee a aussi su surprendre ses spectateurs avec des techniques musicales peu communes ; la chanteuse s’est enregistrée vocalement en direct pour créer ses propres choeurs, qui ont ensuite été utilisés dans la chanson qu’elle a interprété juste après.

Avec sa voix pleine de légèreté, et pourtant puissante, Shin Seol Hee s’est affirmée comme une artiste complète sur les planches françaises, et a exprimé à plusieurs reprises à quel point elle était heureuse de pouvoir se produire devant le public parisien.

Pour conclure son show, et avant de laisser sa place aux artistes suivants, Shin Seol Hee a misé sur quelque chose de plus puissant, énergique et rythmé, nous montrant ainsi le côté abouti de sa musique, en contradiction avec l’univers acoustique dans lequel la chanteuse s’épanouit lorsqu’on la découvre sur internet.

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur Shin Seol Hee, vous pouvez rejoindre sans plus tarder sa chaine Youtube, sa page Facebook ou encore son compte Instagram.

La seconde partie de soirée de cette dernière Seoul Bam! a fait monter sur la scène de L’Alimentation Générale le duo 57, un groupe de garage rock aux influences punk. Les 57, à prononcer “Oh Chill” à la coréenne, ont démarré leur set sur les chapeaux de roue avec un son brut typique du punk, qui nous a presque rappelé les joies de l’improvisation en direct. Bien que des soucis de balance aient complètement coupé le chant des deux artistes sur la première chanson, le problème a vite été réglé pour laisser le groupe performer correctement le reste de la soirée.

Le public présent a rapidement commencé à être curieux et à s’approcher de la scène pour bouger et profiter au mieux de l’ambiance déjantée du moment. Au fur et à mesure que les décibels ont explosé au sein de la salle, les spectateurs se sont fait de moins en moins timides et ont rejoint l’ambiance générale.

Snow, la batteuse du duo, a en plus fait plaisir au public en se présentant dans un français quasi parfait. C’est d’ailleurs Jun, chanteur et guitariste de la formation, qui a à son tour été étonné d’entendre des personnes devant la scène lui répondre en coréen.

Malgré le côté très énergique de leur musique, les 57 ont aussi fait découvrir leur côté plus tendre avec des sonorités plus douces. Ce duo est une formation à découvrir sur scène, et si vous n’avez pas pu faire le déplacement il y a quelques jours, vous pouvez quand même, et dès maintenant, vous laisser transporter avec leur titre “Cold Face” en live :

Avec un show qui a finit comme un explosion sonore, les 57 ont défendu avec brio leur dernier single “Making Fire“, qui a d’ailleurs donné le nom à leur tournée européenne. Mais c’était sans compter sur le public français, qui n’a pas souhaité finir la soirée à ce moment-là, et a, explicitement (et très bruyamment), demandé un rappel ! Le duo ne s’est pas fait prier et les deux musiciens ont repris leur place derrière leurs instruments. Pour la toute dernière chanson de cette Seoul Bam!, c’est le public qui a eu l’occasion de choisir entre une chanson triste, ou une chanson énergique. Réputé pour son débordement d’énergie, le public français a bien entendu choisi la chanson joyeuse. Comme pour Shin Seol Hee, les 57 sont à retrouver sur leur page Facebook, leur chaine Youtube et leur compte Instagram si vous êtes un peu plus curieux !

C’est donc vers 23h que la seconde Seoul Bam! de 2017 a pris fin. Pour cette nouvelle édition, qui rappelons-le arrive quelques semaines après celle de The Barberettes et Ssingssing, la magie a une nouvelle fois opéré. Si vous étiez présent vous aussi à la soirée, n’hésitez pas à nous partager votre meilleur souvenir ou la chanson que vous avez préféré de tout le set !

Un grand merci à 33 Degrees et à Revival Agency pour l’invitation, 
ainsi qu’aux artistes Shin Seol Hee et 57 pour leur présence en France !

Galerie photo :

Articles précédents

Articles suivants


Veuillez patienter quelques instants pour le chargement des commentaires

Loading comments may take a few seconds please wait...