Blog post

[INTERVIEW] Découvrez les filles de The Barberettes avant leur concert à la soirée Seoul Bam! (English available)

>>>English available on the second page<<<

Vendredi prochain, le 26 mai au soir, se tient la nouvelle soirée Seoul Bam! au Pan Piper de Paris, où vous pourrez retrouver en live les groupes sud-coréens The Barberettes et SsingSsing. À cette occasion, le trio féminin The Barberettes a accepté de répondre à nos questions, qui devraient vous permettront d’en apprendre un peu plus sur elles avant leur concert de vendredi ! Bonne lecture !

L’interview :

Bonjour, merci pour cette interview. Tout d’abord, pouvez-vous présenter The Barberettes et les membres qui composent le groupe pour nos lecteurs ?

Shinae : Bonjour ! Je m’appelle Shinae, je suis la leader du groupe.
Sunnie : Je m’appelle Sunnie, j’ai rejoint le groupe il y a 2 ans. Je chante les hautes mélodies.
Sohee : Je suis Sohee, la plus jeune du groupe. Je chante les harmonies basses.

Comment avez-vous choisi le nom « The Barberettes » pour vos débuts dans la musique en 2012 ? Ce nom a-t-il une signification spéciale pour vous ?

Shinae : Lors de notre seconde séance de répétitions, je parlais à un ami qui était aussi intéressé par ce style de musique, je lui ai dit que je voulais un nom qui contenait le mot « Barbershop », et il m’a proposé le nom « Barberettes ». Notre musique est basée sur le style d’harmonie appelé barbershop ; cela permet de cerner notre groupe facilement quand le public nous écoute.

Pouvez-vous expliquer brièvement le style de votre groupe ? Comment en êtes-vous arrivé à un concept doo-wop et rétro ?

Nous jouons de la musique inspirée des harmonies des années 1950-60, qui sont basées sur le chant. Nous mélangeons la musique rétro de différentes cultures, comme la culture américaine et la culture coréenne. Sur nos albums, la plupart des chansons sont écrites et composées par nos soins, mais nous faisons aussi un grand nombre de reprises de chansons connues dans notre univers musical.

J’ai toujours été une fan de culture rétro. J’adore les films, la musique et la mode d’époque. J’y trouve quelque chose de très nostalgique qui me fascine. Quand j’ai écouté « Mr. Sandman » de The Chordettes, j’ai pensé immédiatement que j’aimerais faire une reprise de cette chanson avec d’autres chanteurs et d’autres harmonies. Parce que ça ne peut pas être réalisé seul. Ce projet nous a amené à en faire de plus en plus avec d’autres reprises et ensuite nous avons commencé à écrire de nouvelles chansons dans ce genre.

Pour quelqu’un qui ne vous connait pas encore, laquelle de vos chansons choisiriez-vous pour présenter votre musique ?

Cette année nous avons travaillé sur un projet appelé « For Season Songs », que nous avons dévoilé sous la forme d’un mini-album à chaque saison et qui contient donc des chansons saisonnières, comme les chants de Noël. Nous avons aussi publié plusieurs albums de chants de Noël qui ont reçu de bonnes réactions. Donc nous nous sommes dits “Pourquoi nous ne faisons pas des chansons pour chaque saison, comme les chants de Noël ?“. Et c’est ainsi que nous avons publié l’EP « Spring » en avril dernier. Il contient 4 chansons dont la reprise de « Mr. Sandman ». A présent nous travaillons sur l’album de cet été qui sortira bientôt.

Le mois dernier vous avez donc sorti un nouvel EP et la chanson « Spring, Bear », pouvez-vous nous en dire plus sur cet album et sur cette chanson ?

« Spring, Bear » est une chanson pop bossa-nova très joyeuse et en accord avec la nature. Nous voulions projeter le sentiment que tout commence à fleurir quand sonne le début du printemps. Les paroles commencent avec un ours qui se réveille de son hibernation. Quand nous l’avons écrit ensemble, nous avons regardé un documentaire vidéo sur une famille d’ours polaires se réveillant dans la neige. Ensuite, la mélodie est venue naturellement. Nous avons terminé d’écrire la chanson en seulement quelques heures et nous l’avons aimé. En plus, nous sommes allés rendre visite à l’oncle de Sunnie à la campagne près de Séoul pour enregistrer cet album. Nous avons quasiment tout enregistrer nous-mêmes sans un spécialiste, donc cet album a beaucoup d’importance pour nous.

Actuellement en Corée du Sud, la « hallyu » ou « vague coréenne », dont la K-Pop, domine et met de côté les autres styles de musique. Qu’en pensez-vous ?

Je pense que c’est l’achèvement du talent et de la valeur de production. Moi (Shinae) et Sunnie avons travaillé sur la scène K-Pop en tant que compositrices et chœurs pendant plusieurs années avant de créer The Barberettes. Nous avons pu voir comment la musique est créée et comment les artistes sont entraînés. La plupart des agences et des trainees investissent beaucoup de temps, de travail et d’argent, à un niveau ahurissant qui ne peut être vu nulle part ailleurs dans le monde. Je pense que ce système paye enfin en trouvant des fans de K-Pop dans le monde. Je pense que la K-Pop n’attire pas des fans que pour la musique mais aussi pour les visuels agréables.

Ce n’est pas votre premier concert à Paris, est-ce que vous aimé jouer en France, devant vos fans français ?

Bien sûr. Cette fois nous prévoyons aussi de filmer un clip vidéo à Paris pour notre nouvelle chanson.

Après vos concerts en Europe, quels sont vos projets à venir ?

Nous retournerons en Corée pour terminer notre EP estival. Ensuite, nous reviendrons en Europe pour une autre tournée à partir de juillet-août. Suivez-nous pour avoir des nouvelles ! Vous pouvez retrouver notre planning de tournée sur les réseaux sociaux.

Avez-vous un message particulier à transmettre à vos fans avant votre concert au Pan Piper vendredi soir ?

Ca va être une super soirée ! À chaque fois que nous venons en France pour nous produire sur scène, quelque chose de magique arrive. Nous voulons que vous soyez là avec nous pour partager cette magie. Merci et on vous aime !

Merci encore d’avoir accepté de répondre à nos questions !


S’il vous manque encore un argument séduction pour prendre vos billets pour vendredi soir (en pré-vente à cette adresse), on ne pourra plus que vous conseiller d’aller écouter « Love Shoes », un titre sorti en 2016 par le groupe ! C’est par ici :

Merci beaucoup à 33 Degrees et aux Barberettes pour cette interview !
On se retrouve vendredi soir au Pan Piper pour le concert !

Prochaine page

Articles précédents

Articles suivants


Veuillez patienter quelques instants pour le chargement des commentaires

Loading comments may take a few seconds please wait...
  • Jellinseup

    “posté le 23 mai 2017” “Vendredi prochain, le 16 mai au soir” ????????????????????????

  • Lucile Vena TD

    Oups petite erreur, c’est bien le 26 ! Ça a été modifié, merci d’avoir signalé 🙂