Blog post

[LIVE REPORT] Les °C-ute ont tiré leur révérence sur la scène de la Cigale !

Dimanche dernier, c’est avec plaisir que l’équipe de CKJ s’est rendue à la Cigale pour l’ultime concert français du groupe °C-ute, de passage dans la capitale pour faire leurs adieux sur scène ! Après leur « °C-ute Cutie Circuit – Voyage à Paris » en 2013 au sein de cette même Cigale, les filles ont fait une dernière apparition sur les planches françaises avec le concert « °C-ute Cutie Circuit – De retour à Paris », organisé par 33 Degrees. Rappelons qu’il y a quatre ans, les filles avaient aussi été les invitées d’honneur musicaux à Japan Expo aux côtés des Berryz Kôbô, un évènement majeur qui avait marqué la première performance solo hors Japon de leur carrière.

Les filles ont entamé leur après-midi vers 16h pour la conférence de presse, dont on vous invite à (re)lire le compte-rendu. Environ une heure plus tard, les portes se sont ouvertes pour laisser place aux premiers fans, les détenteurs de billets VIPs. Pour ces petits chanceux, qui étaient en nombre limité, l’accès à la salle s’est donc fait en avance, et ils ont pu repartir avec une photo dédicacée des filles. Ce billet octroyait aussi le droit de participer à un fan meeting avec les °C-ute, qui s’est déroulé le jour suivant, lundi 17 avril.

Alors que la salle s’est peu à peu remplie, bien que la date n’a pas affichée complet, on a vite pu constater une marée géante de glowsticks de toutes les couleurs envahir la fosse en attendant l’arrivée des 5 stars du jour. Pour cette date symbolique, l’ultime en France et plus globalement en Europe avant la séparation, les fans ont répondu présents ! Au fur et à mesure que l’heure d’arrivée des filles se rapprochait (18h sur le programme), les fans ont scandé de plus en plus fort le nom du groupe qu’ils étaient venu voir. Pendant plus de 10 minutes au total, les voix des spectateurs n’ont pas faibli, sous la supervision des plus grands fans, arrivés tôt dans la journée pour attendre devant la salle.

Avec quelques minutes de retard dans le planning de la soirée, les règles élémentaires de bonne conduite ont retenti dans la salle et laissé présager l’arrivée des °C-ute. Les fans ont repris de plus bel leurs chants d’encouragement, jusqu’à ce que les lumières s’éteignent. Quelques secondes plus tard seulement, les projecteurs se sont allumés et ont illuminés la scène, pour laisse place aux 5 filles sur « まっさらブルージーンズ » (« Massara Blue Jeans »), chanson qui a inauguré cette date parisienne. Pour les plus nostalgiques :

Le public a tout de suite été plongé dans l’ambiance, et a continué de chanter en coeur lors du deuxième titre de la soirée, à savoir « FOREVER LOVE ». Les °C-ute ont enchainé avec « 悲しき雨降り » (« Kanashiki Amefuri »), un titre plus récent que ce qu’elles nous ont proposé au début de leur performance. Après ce troisième morceau, les filles ont fait une petite pause et en ont profité pour se présenter chacune leur tour et adresser quelques mots aux fans ; on pourra notamment retenir qu’elles étaient très heureuses de pouvoir revenir se produire en France. Avant de reprendre avec « The Curtain Rises », un de leurs derniers singles, un premier changement de tenue a eu lieu en direct sur scène en faveur de vêtements plus colorés.

Il aura fallu arriver à « The Middle Management ~女性中間管理職~ » pour constater que les quelques petits soucis de micros que l’on avait entendu jusque-là avaient été réglés, mais le concert a continué de se dérouler dans la bonne humeur lorsque les premières notes de « Crazy 完全な大人 » (« Crazy Kanzen na Otona ») ont retenti dans la salle. Les fille ont gardé le sourire en voyant les réactions ultra positives du public.

Un changement radical d’ambiance a ensuite été opéré lorsque les groupe a commencé à danser sur le titre «夢幻クライマックス » (ou « Dreamlike Climax » pour le nom international). La prestation scénique et les éclairages ont donné au show une toute autre tournure, comme si le deuxième acte du concert commençait.

C’est avec la chanson « 情熱エクスタシー » (« Jounetsu Ecstasy ») qu’on sent que les membres du groupe ont gagné en assurance depuis le début de leur prestation ! Au fur et à mesure que les minutes se sont écoulées, le public s’est fait de plus en plus entendre et on a, à ce moment-là, senti le sol trembler sous les sauts de la fosse.

Après ce véritable déferlement d’énergie humaine, les filles prennent leur première pause (largement méritée) et en profitent pour se rafraichir. Maimi Najima, la leader du groupe, a alors pris la parole et prononcé quelques mots : « Avec cette chanson, nous voulons vous dire merci Paris. Alors, que la musique commence ! ». C’est alors « ありがとう~無限のエール~ » (« Thank You ~Eternal Yell~ ») que nous avons pu entendre, une chanson adressée aux fans qui avaient fait le déplacement. La signification était dimanche d’autant plus forte étant donné le contexte. Pour ne pas laisser le public trop longtemps soumis à la tristesse et à la nostalgie, les °C-ute ont repris sur une note positive avec « 君は自転車 私は電車で帰宅 » (« Kimi wa Jitensha Watashi wa Densha de Kitaku ») juste avant de quitter la scène.

Peu de temps après, deux des filles sont revenues des coulisses avec une des surprises de la soirée : la tombola. Chaque ticket du concert était numéroté, et ainsi cinq personnes ont été tirées au sort (chaque membre du groupe a pioché une fois). Les numéros gagnants ont été le 199, le 640, le 655, le 60 et le 572 (bravo à eux !), et les fans détenteurs de ces billets ont donc pu récupérer à la fin du show des anciens goodies des °C-ute, préparés spécialement pour la date parisienne, ainsi qu’une photo dédicacée, que les filles ont signé en direct sur scène. Notons que ce moment de la soirée a aussi servi aux filles pour un nouveau changement de tenue. On les a donc retrouvé avec les mêmes tenues rouge qu’elles portaient durant la conférence de presse.

Lorsque est venu le tour Suzuki Airi de s’avancer pour tirer un numéro au sort, le public a entamé un « Joyeux anniversaire » gigantesque, puisque la jeune femme a fêté ses 23 ans quelques jours plus tôt seulement, plus précisément le 12 avril. Très contente de cette attention, Suzuki Airi s’est exprimée : « J’ai 23 ans, mais comme je suis allée en France et que j’ai pu manger plein de croissants, je suis contente cette année. »

Pendant ce petit entracte, les °C-ute ont pointé du doigt une différence entre le public japonais et le public français, à savoir la timidité. Lors des tombolas au Japon, certains des gagnants n’osent pas venir à la fin et repartent donc sans le lot qu’ils ont gagné. Les filles ont poursuivi en annonçant une autre bonne nouvelle, qui fera sans aucun doute plaisir aux fans de J-Pop : les Juice=Juice, autre groupe du Hello!Project, se produiront en France en septembre prochain ! Des flyers ont spécifiquement été distribués dimanche par 33 Degrees pour annoncer l’évènement, et plus de détails arriveront prochainement (on vous mettra toutes les infos dans le calendrier des concerts). Yajima Maimi a alors lancé un « On va encore s’amuser ! Vous en voulez encore ? », et sur ces bonnes paroles, et une énorme acclamation du public, le show a repris avec « 心の叫びを歌にしてみた » aka « A Song from my Crying Heart ».

L’ambiance festive a continué de battre son plein dans la Cigale avec « 桜チラリ » (« Sakura Chirari »), jusqu’à ce que les filles annoncent que le concert entre dans sa dernière partie, un moyen de mieux faire passer les adieux qui allaient arriver en toute fin de soirée. Mais pour ne pas trop déprimer notre public au taquet, la chanson « 大きな愛でもてなして » (« Ooki na Ai de Motenashite »), un hit absolument incontournable du groupe, a commencé à résonner dans la salle et tout le monde a recommencé à chanter. L’ambiance électrique se sera quand mêle un peu radoucit à la fin de « 都会っ子 純情 » (« Tokaikko Junjou ») avec un magnifique moment a capella, de quoi profiter pleinement des prouesses vocales des °C-ute.

Avec un public et des °C-ute en parfaite osmose, aucun signe de fatigue ne semble se manifester et les hits s’enchainent. On aura donc retrouvé « 悲しきヘブン » (« The Griefing Heaven ») et même « Kiss Me 愛してる », « 世界一HAPPYな女の子 » (« Sekaiichi HAPPY na Onna no Ko ») ! Les filles quittent finalement la scène après ce morceau, laissant le temps au public de mettre en place une surprise pour le groupe…

En effet, les fans avaient préparé pour ce jour spécial un projet, qui consistait à chanter les paroles de « Gamusha LIFE » pendant que les membres étaient parties en coulisse. Comme elles se sont fait attendre, le public a d’ailleurs chanté une deuxième fois pour montrer son soutien inconditionnel. Après quelques minutes, les 5 filles reviennent une nouvelle fois changées, cette fois-ci avec les T-shirt du concert, et aux couleurs du drapeau français. Les °C-ute entament alors le rappel avec « Finall Squall », titre qu’elles ont dévoilé le mois dernier. Et alors qu’on commence sérieusement à appréhender le fin de ce concert magique, les °C-ute entament « Danceでバコーン! » (« Dance de Bakoon! »), le titre qu’elles ont déclaré préférer sur leur discographie.

À la fin de ce rappel, le photographe officiel de cette date parisienne a immortalisé ce concert, qui est malheureusement déjà un souvenir. Les filles en ont bien entendu profité pour remercier les fans chacune leur tour :

« Merci beaucoup d’air attendu ce concert.
Nous avions hâte de vous voir.
Nous sommes contentes de chanter ici à Paris.
Nous sommes ici aujourd’hui grâce à vous.
Nous sommes heureuses de revenir en France.
Vous faites tous partie de la Team °C-ute.
Paris est superbe.
Tout le monde est superbe.
On vous aime. »

Elles annoncent par la même occasion, et avec beaucoup d’émotions, la dernière chanson de la soirée : « JUMP ». Avec les petites phrases que le groupe a adressé au public, les fans étaient remontés à bloc et le concert a repris sur les chapeaux de roue. Plus d’interactions ont eu lieu entre la scène et la fosse, et le public a vite été invité à sauter (vous l’aurez deviné, c’est un peu le thème de la chanson) et aussi à chanter à la place des filles, qui ont tendu leurs micros vers le devant de scène. Après cet ultime défoulement, les filles ont fait un (soit-disant) dernier au revoir avant de revenir sur scènes quelques minutes après. Face à la passion dévorante des fans présents, le groupe a décidé de conduire un deuxième rappel :

« On a tous entendu que vous étiez en train de chanter. Ça nous a tellement fait plaisir que nous allons faire une chanson en plus, même si ce n’était pas du tout prévu. »

C’est donc avec une forte symbolique que les °C-ute ont cette fois-ci bel et bien entamé leur dernier morceau dans une salle de concert européenne : il s’agit de « Gamusha LIFE », en réponse au projet mené un peu plus tôt dans la soirée par les fans. Comme vous pouvez vous en douter, beaucoup plus d’interactions ont eu lieu à ce moment du show, et face à une mobilisation générale des fans, le groupe n’a pu contenir son émotion plus longtemps, notamment Okai Chisato qui a fondu en larmes pendant ce grand final.

Et c’est ainsi que s’est achevé le dernier concert parisien et européen de la carrière des °C-ute, dans une émotion palpable, avec des larmes mais aussi de la joie, celle d’avoir passé un moment inoubliable avec elles en ce dimanche 16 avril. D’ailleurs, les fans ont une dernière fois montré leur amour au groupe en continuant de chanter après leur sortie définitive de scène, environ 1h45 après le début de ce show phénoménal.

Si on devait résumer ce concert, on peut dire que les °C-ute ont décidé de laisser un souvenir joyeux à leurs fans plutôt qu’un sentiment de tristesse avant l’arrêt définitif de leur carrière le 12 juin prochain.

Les filles les plus mignonnes de la J-Pop ont donc tiré leur révérence en France et en Europe sur la scène de la Cigale le 16 avril dernier, et elles ont offert en direct un véritable best-of de leurs 12 belles années de carrière. C’est très certainement l’un des adieux les plus joyeux que l’on ait pu voir sur scène, une date qu’il ne fallait rater pour rien au monde !


Setlist :

01. まっさらブルージーンズ / Massara Blue Jeans
02. FOREVER LOVE
03. 悲しき雨降り / Kanashiki Amefuri
04. The Curtain Rises
05. The Middle Management ~女性中間管理職~
06. Crazy 完全な大人 / Crazy Katzen na Otona
07. 夢幻クライマックス / Dreamlike Climax
08. 情熱エクスタシー  / Jounetsu Ecstasy
09. ありがとう~無限のエール~ / Thank You ~Eternal Yell~
10. 君は自転車 私は電車で帰宅 / Kimi wa Jitensha Watashi wa Densha de Kitaku
11. 心の叫びを歌にしてみた / A song from my crying heart
12. 桜チラリ / Sakura Chirari
13. 大きな愛でもてなして / Ooki na Ai de Motenashite
14. 都会っ子 純情 / Tokaikko Junjou
15. 悲しきヘブン / Griefing Heaven
16. Kiss Me 愛してる
17. 世界一HAPPYな女の子 / Sekaiichi HAPPY na Onna no Ko
Rappel 1 :
18. Final Squall
19. Danceでバコーン! / Dance de Bakoon!
20. JUMP
Rappel 2 :
21. Gamusha LIFE


 Galerie photo :

Un grand merci à 33 Degrees, à Up Front Music, aux °C-ute
et à tous les collaborateurs qui ont rendu cet ultime concert possible !

Articles précédents

Articles suivants


Veuillez patienter quelques instants pour le chargement des commentaires

Loading comments may take a few seconds please wait...