Home Corée du Sud Retour sur la conférence donnée par le groupe Big Hit

Retour sur la conférence donnée par le groupe Big Hit

by Okame

Une chose est sûre, c’est que le groupe corporatif Big Hit Labels est un exemple intéressant du nouveau souffle et de la particularité de l’économie coréenne. Face aux grands conglomérats familiaux (chaebols), la Big Hit, nouvelle dans le secteur du divertissement, épate par sa performance économique qui en fait un modèle de conquête sur le marché mondial, à côté de firmes spécialisées dans les secteurs de l’automobile ou de la technologie, à savoir Hyundai ou Samsung.

Big Hit impute dans le secteur de l’industrie musicale une nouvelle image des stratégies d’entreprises sud-coréennes en se tournant vers une économie libérale de marché, grâce à une main d’oeuvre (ici des managers) de plus en plus qualifiée, une protection et une appropriation du marché intérieur, une expansion de son capital par la multiplication du nombre d’investissement et d’acquisition (Source Music, SuperB) mais aussi à des plans d’innovation et de créativité (Weverse) et une légitimité d’ordre politique résultant d’une diplomatie culturelle qui a montré son efficacité.

Ces stratégies quantitatives qui se sont solidifiées à mesure de l’expansion du groupe Big Hit sont donc l’objet d’une attention toute particulière, surtout sur un plan macro-économique (l’un des objectifs de l’entreprise) car elles sont symptomatiques d’un modèle coréen qui a traversé une ère de profonds changements, une ère de stagnation, une ère plus classique, et peut-être désormais une nouvelle ère d’innovation et de modernisation ?

Pour en discuter, les directeurs et managers de Big Hit Labels se sont réunis à l’occasion d’une conférence Corporate Briefing With The Community. Parmi les mots qui reviennent le plus souvent, cette idée de “vision” et cette stratégie “d’innovation” qu’a Big Hit Labels sont bien des traits particuliers de son fonctionnement. On revient alors avec vous sur les choses essentielles à retenir de la conférence et les nouveaux projets annoncés, et l’année promet d’être riche en surprises, du côté du fan ou du consommateur, et du côté de l’entreprise !

2019 en quelques points (introduction de Bang Shi Hyuk):

  • Acquisition de Source Music et SuperB et fondation de BELIFT.
  • Les profits de l’entreprise ont doublé en un an : 587.9 milliards de wons en terme de vente.
  • Diversification : près de 187.000 touristes supplémentaires en trois jours de performance de BTS.
  • 12 milliards de wons investis pour la production de la tournée BTS (création d’un espace pour les fans)

Les prochains projets en quelques points (Shin Young Jae, Choi Yoon Hyuk) :

  • Lancement d’un nouveau groupe masculin en 2022 par la BigHit Entertainment
  • Lancement d’un nouveau groupe féminin en 2021 (projet Plus Global Audition)
  • Lancement d’un nouveau groupe masculin en 2020 par BELIFT
  • Première tournée mondiale pour TXT
  • SEVENTEEN (Pledis Entertainment) rejoindront la plateforme Weverse

Les nouveaux projets BTS :

  • Expansion de la zone de divertissement pour les concerts de BTS et amélioration de l’expérience des fans : village, pop-up store, chambres à thème BTS, exposition…
  • Instauration d’un système de livraison similaire au système coréen aux Etats-Unis et au Japon
  • Collaboration avec l’équipe de design STUFISH
  • Lancement du programme d’apprentissage du coréen Learn Korean With BTS en mars
  • Lancement du drama Save Me 
  • Nouvelle version pour MicDrop (personnages BTS)
  • Lancement d’un nouveau jeu SuperB
  • Lancement du projet HYYA graphic lyrics : 5 chansons de l’album seront proposées sous format livre illustré.

You may also like