Home Corée du Sud Le salon de tatouage victime des rumeurs d’une relation de Jungkook des BTS avec une tatoueuse s’adresse directement à la Bighit par le biais d’un communiqué

Le salon de tatouage victime des rumeurs d’une relation de Jungkook des BTS avec une tatoueuse s’adresse directement à la Bighit par le biais d’un communiqué

by Okame

Le salon de tatouage TA2LUV a publié sur Instagram un communiqué pour informer de l’harcèlement dont il est victime.

Le mois dernier, on prêtait à Jungkook des BTS une relation avec l’une des tatoueuses du salon, qui a immédiatement nié les rumeurs. La Bighit elle aussi a assuré la diffamation des propos.

Le 13 octobre, TA2LUV a diffusé des captures d’écrans des messages relatifs au cyber-harcèlement reçu :

“Voici le genre de messages reçu par centaines quotidiennement. 

Hier, nous avons discuté d’un certain nombre de choses avec les fans des BTS et nous sommes conscients que les personnes qui nous menacent ou nous font du chantage ne sont pas tous des fans de BTS. Je pense que la situation aurait été plus simple si nous étions restés dans le silence comme la Big Hit nous avait conseillé de faire au début. 

Cependant, est-ce qu’on doit encore recevoir des messages comme ceux-là plus d’un mois après le quiproquo, être victime d’enquêtes de police après que notre salon de tatouage ait été dénoncé, être suivi psychologiquement, être incapable de dormir la nuit et boire tous les jours ? 

Êtes-vous en train de dire que je dois juste rester impuissant à observer ma famille, mes amis et mes proches se faire attaquer, insulter et menacer ? Nous n’avons cessé de contacter la BigHit pour essayer de trouver une solution au problème. 

A l’origine, elle a exprimé son regret et nous a conseillé de nous faire petits car les choses s’amélioreront avec le temps. On les a écouté aveuglément. 

Et bien sûr, on pensait qu’elle prendrait les mesures nécessaires ou se ferait le porte-parole de notre message. 

Finalement, elle nous a confié n’avoir aucune responsabilité dans l’histoire qui s’est déroulée pendant les vacances de Jungkook et ne nous a jamais recontactés. Lors de notre dernier appel, elle a insinué que nous attendions un dédommagement, mais nous leur avons assuré que nous n’en n’avions pas besoin et que nous n’en voulions jamais. 

Nous avons tellement subi, et nous continuons d’être victimes de tords. 

Nous avons commencé à culpabiliser de notre stupidité de nous être laissés traiter comme tel par la Bighit et par les commentaires, donc après mûre réflexion, nous avons parlé à certains fans en ligne. 

Il n’y en avait qu’une petite partie, mais nous leur avons confié honnêtement ce qu’ils voulaient savoir. Après discussions, nous nous sommes rendus compte que les insultes, le chantage et les accusations étaient l’oeuvre de personnes qui se prétendaient fans alors que beaucoup plus de fans s’inquiètent pour nous et s’excusent. Cependant, nous pensons que le salon de tatouage continuera d’être victime de sévices. 

Je le répète une fois encore ! Les rumeurs d’une relation entre Mi Joo et Jungkook sont absolument fausses, celles d’un tatouage commun de leurs initiales aussi, et toutes les photos ou vidéos n’ont jamais fuitées à cause de nos employés. 

Mi Joo est seulement une fille qui dessine et travaille avec acharnement pour son job, une fille rayonnante, gentille, et banale de votre âge. 

Nous n’avons jamais diffusé de contenu lié aux BTS ou à Jungkook et nous n’avons pas l’intention de nous mêler à ce genre de choses. 

Si il y a quoique ce soit, tout est amplifié et diffusé par des commentaires malveillants. 

Nous avons eu vent des pseudos et des sites par les fans des personnes malveillantes. Nous ferons notre possible pour les poursuivre et qu’elles endossent la responsabilité. 

Nous remercions les fans des BTS pour leurs encouragements, et nous nous excusons de nos propos et de notre comportement. Nous ne répondrons à aucune question supplémentaire. Vous devez sûrement avoir beaucoup d’interrogations, mais elles seront avec le temps satisfaites par la Bighit et Jungkook. 

Voilà un certain temps qu’on a contacté Bighit et Jungkook. 

Nous savons que les commentaires négatifs vont émerger de compte anonymes, non identifiables. Même si ils pensent détenir la vérité, ils sont sûrement effrayés. 

Enfin, en ce qui concerne les personnes qui nous insultent, nous menacent et nous font chanter, nous les considérons comme lâches, avides d’attention, non pas fans de BTS et nous ne leur donnerons en aucun cas raison en leur répondant.”

Depuis, le compte Instagram de TA2LUV est devenu privé.

Source : Soompi 

 

You may also like