Blog post

[CULTURE] Envie d’une expérience en immersion dans le monde professionnel japonais ? Saisissez votre chance avec le Japan Workshop

Pour ceux qui entretiennent une relation intime avec le Japon, mais qui n’ont jamais osé franchir le pas, ou qui n’ont pas encore eu la chance d’aller apprécier ce qu’offre le pays, ne vous inquiétez pas, car vous aurez peut-être la chance de faire partie des privilégiés qui seront sélectionnés pour une expérience unique, offerte par un concours exceptionnel proposé par la Maison de la Culture du Japon à Paris.

Le “Japan Workshop” en est cette année à sa sixième édition et même si les candidatures sont déjà clôturées depuis le 31 mars, rien ne vous empêche d’envisager de tenter votre chance l’année prochaine !

Le “Japan Workshop”, c’est quoi ?

Pour tous les mordus du Japon, c’est l’occasion rêvée de s’immerger dans la vie professionnelle japonaise pendant deux semaines. Ce concours proposé par la Maison de la Culture du Japon, sous la direction de la Japan Foundation a pour objectif de trouver les innovateurs de demain et les médiateurs culturels qui seront aptes à renforcer les liens entre la France et le Japon. Il y a peu de temps, l’année placée sous le thème des “Japonismes” s’est conclue en beauté et c’est dire à quel point l’affection entre le Japon et la France est partagée.

Ce concours s’inscrit donc dans la même ligne de pensée. Les conditions pour y participer : être étudiant et inscrit dans une université ou une école française, être passionné par le Japon, proposer un projet professionnel et personnel pertinent et original. Maîtriser la langue japonaise n’est pas immédiatement requis mais c’est un plus qui saura être félicité et qui vous permettra de trouver plus facilement votre place là-bas.

Pour y participer, il suffit de proposer un projet professionnel seul ou en binôme que vous souhaitez réaliser pour renforcer les liens entre la France et le Japon. Une présélection a d’abord lieu : il faut envoyer un texte-résumé, et une présentation de votre projet personnel. Ensuite la vingtaine de sélectionnés passe en finale devant un juré d’exception composé de professionnels reconnus, de grands leaders des relations franco-japonaises tels que le président de la Maison de la Culture du Japon lui-même, et plus encore, un juré varié qui saura saisir la particularité de votre projet.

Comment se débrouiller ? Tout le monde est éligible. Tout le monde a sa chance. Ce que le jury apprécie, c’est surtout de sentir votre passion transcender votre projet. On attend de vous que vous sachiez proposer un projet dans la durée et justifier de votre intérêt pour celui-ci avec la plus grande maturité. Pour dire à quel point le jury se base sur la diversité des projets, l’année dernière, les lauréats ont été sélectionnés grâce à des projets qui allaient de l’imagerie médicale à une étude sur les cryptomonnaies en passant par une étude sur la couleur, un projet de café-philosophique, du tourisme entre la réunion et le Japon, des projets sportifs et bien plus encore !

Que gagne t’on à la clé ?

Et bien, une expérience professionnelle au Japon unique. La MCJP sélectionne environ une dizaine de lauréats qui s’envoleront pour le Japon pour une durée de deux semaines environ, avec possibilité de prolonger le séjour en été. Les billets d’avions, les logements -hors prolongation du séjour- sont pris en charge pendant une dizaine de jours. A l’occasion de ces semaines, vous partirez à la rencontre de professionnels partenaires de la MCJP.

Vous aurez alors l’occasion de vous immerger dans le milieu professionnel nippon à travers des visites au terme desquelles vous devrez dresser un rapport à présenter devant une assemblée exceptionnelle, composée de grandes personnes lors d’un symposium au terme du séjour au siège de la Japan Foundation à Tokyo.

Parmi ces visites, on retrouve des entreprises tels que Toyota, Shiseido mais aussi l’entreprise de saké Kizakura, ou encore l’entreprise Dai Nippon Print. Mais ce n’est pas tout, puisque vous serez aussi encadrés lors d’une visite dans des institutions universitaires telles que l’université Waseda, pendant laquelle vous aurez la chance de découvrir les programmes proposés par l’école. Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive, puisque les partenaires changent chaque année, mais le programme est si intense qu’il vous permettra d’avoir un aperçu général des divers champ d’action professionnels et personnels que vous pourrez exploiter. Un plus aussi dans l’expérience : on vous demandera une recherche personnelle pour développer votre projet, ce sera donc à vous de sélectionner quelques visites qui vous seront essentielles dans l’évolution du projet.

En bref, vous bénéficierez d’un cadre exceptionnel et serez entourés par des professionnels d’exception, y compris les médiateurs et interprètes qui resteront à votre disposition en cas de soucis majeur. Mais c’est à vous de sortir du lot, et de chercher à conserver un maximum de contact avec ces personnes.

Pour cela, n’oubliez pas des données importantes : la politesse, le respect, et surtout l’appréhension du professionnel japonais, qui n’obéit pas aux mêmes règles. On attend de vous un professionnalisme et une rigueur exemplaires. Munissez-vous aussi de cartes de visites, essentielles pour tout occidental qui souhaiterait bosser au Japon !

Vous l’avez compris, le réseau est très important. Mais plus que ça, c’est aussi une expérience humaine où vous pourrez trouver des amis, des collègues et surtout où vous pourrez chercher à développer votre indépendance et votre goût pour le Japon. Du temps libre vous sera accordé pour apprécier les petits secrets du pays et libre à vous de choisir de prolonger votre séjour pour partir à l’aventure. Une association, les alumnis du Japan Workshop a même été inaugurée cette année. Tous les participants des futures éditions et des éditions précédentes peuvent alors garder contact pour échanger, discuter et surtout envisager de grands projets.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Japan Workshop!

Pour avoir un avant-goût du déroulement du concours, n’hésitez pas à assister à la finale qui se déroulera le samedi 25 mai prochain à la Maison de la Culture du Japon.

N’hésitez pas à nous dire si vous avez envie de tenter votre chance !

Source : MCJP

Articles précédents

Articles suivants


Veuillez patienter quelques instants pour le chargement des commentaires

Loading comments may take a few seconds please wait...