Blog post

[LIVE-REPORT] Revivez le deuxième jour du concert des BTS à Paris !

Les 19 et 20 octobre dernier, l’équipe de CKJ a eu l’occasion d’assister aux deux dates de concert du groupe sud-coréen le plus populaire du moment dans le monde entier, BTS, pour sa tournée mondiale “Love Yourself” qui a débuté le 25 août à Séoul.

Après vous avoir raconté comment s’est déroulé la date du 19 octobre dans un premier live report, nous voilà pour vous faire revivre le show du lendemain ! Le 20 octobre, notre équipe est arrivée sur les lieux à 17h, une heure après l’ouverture des portes. Le premier constat était impressionnant, plus de la moitié des fans étaient déjà à l’intérieur à mettre l’ambiance en attendant leurs idoles, tandis que d’autres faisaient la queue pour se prendre en photo devant le grand poster des garçons. Arrivés devant les places, chaque fan avait sur son siège une banderole avec écrit “우리의 해는 영원히 지지 않아(ndlr : “notre soleil ne s’éteindra jamais” en français) ; à l’arrière il y avait également un message qui disait qu’il fallait lever cette banderole lorsque l’on verrait l’inscription “Army time” s’afficher sur l’écran, et que la chanson était une surprise. Du côté de la salle, il y avait déjà toute la fosse et la partie gauche des sièges rempli, plus aucun espace libre, c’était vraiment une surprise de voir une organisation aussi parfaite.

Il ne restait plus qu’une bonne petite heure avant le début du show, et on sentait déjà la chaleur monter dans la salle. Les fans étaient bien enthousiastes et énergiques et avaient déjà entamé plusieurs fanchants, fait une vague qui était très belle avec tous les lightsticks Army Bomb et entonné le fameux “popolopopo“, typique du public français. Ce qui attirait le plus le regard était le nombre d’Army Bomb présents dans toute la salle : il y en avait tellement que l’AccorHotels Arena paraissait éclairée, un vrai plaisir à regarder. Le temps est passé si vite grâce au public qu’il était déjà 19h, marquant le debut du show tant attendu. Les organisateurs ont tellement bien assuré qu’à peine l’heure arrivée, les lumières se sont éteintes sous les cris de joie de tous les Armys. L’écran tout noir a alors fait place à une vidéo où nous avons retrouvé les 7 membres dans des costumes noirs et certains extraits de leurs concerts précédents. Sans plus attendre, dès la fin de la vidéo, le logo BTS s’est affiché en grand avec des jets de flammes. Nous avons pu observer que les lightsticks avaient tous changé de couleur dans la salle, s’allumant à présent en rouge pour la venue des BTS qui se sont immédiatement mis à chanter leurs toute dernière chanson phare, “IDOL“. La chaleur se faisait déjà de plus en plus ressentir dans la salle, tout le monde chantait et sautait avec les garçons. À peine le show commencé, l’ambiance était au rendez-vous.

La première performance s’est finie sous les cris des fans, qui ont ensuite laissé place à un silence lorsque le leader du groupe, RM, a pris la parole en saluant le public français. Les autres membres ont enchainé sur leurs présentations, qui se sont presque entièrement faites en français :

RM : Enchanté je m’appelle RM, merci beaucoup.

V : Bonjour, je m’appelle V.

Suga : Bonjour Paris ! Hi, nice to meet you guys. (ndlr : “Salut, rencontré de tous vous rencontrer” en français).

Jin : Bonjour, my name is Jin.

Jimin : Make some noise! Nice to meet you guys I’m Jimin. (ndlr : “Faites du bruit ! Enchanté de vous rencontré, je suis Jimin” en français).

J-Hope : I’m your hope, you’re my hope, I’m J-Hope! Awesome perfect! (ndlr : “Je suis votre espoir, vous êtes mon espoir, je suis J-Hope !” en français).

Suite à ces présentations et aux appels en choeur du public, RM a repris la parole pour rappeler que suite à une blessure survenue quelques jours auparavant, Jungkook ne pourrait pas danser lors des performances, mais qu’il participerait tout de même au concert. Afin de clôturer les présentations pour laisser place au reste du concert, ce dernier a pris la parole.

Jungkook : Héyo! Bonjour, nice to meet you guys, let’s have fun tonight !(ndlr : “Bonjour, enchanté de vous rencontrer, amusons-nous ce soir !” en français).

Ne laissant pas le public se remettre de ses émotions, J-Hope a décidé de s’exprimer sur les sentiments des membres et a déclaré avec joie que le jour de leur grand retour ici, à Paris, pour se produire sur la scène française était enfin arrivé. Il faut savoir que ces deux dates de la tournée “Love Yourself” étaient les premiers concerts des garçons en France où BTS ont assuré le show seuls. Il y a deux ans ils s’étaient déjà produits sur la même scène, pour la KCON de Paris, mais aux côtés d’autres artistes K-Pop (I.O.I, Block B, FTISLAND, f(x) & SHINee) et autres stars de la Hallyu invités pour cet évènement exceptionnel. Suite au petit discours de J-Hope, les membres ont décidé de participer à ce temps de parole et ont remercié les fans de leur présence ; ils ont ajouté que ce soir-là le public parisien allait être le meilleur de tous ! Par ailleurs, le leader RM a décidé de rappeler qu’il fallait faire attention aux personnes autour de soi pour ne pas se blesser, et il en a profité pour déclarer que tous, Armys comme BTS, forment une (très très) grande famille.

Cette interaction, qui a duré 5 bonnes minutes, a été remplacée par la deuxième performance qui était “Save me” une chanson datant de 2016 qui a rappelé à tous de bon souvenirs, y compris aux garçons qui avaient fait cette chanson lors de la KCON. Pour ce titre, un océan bleu a enveloppé toute la salle sous le regard rayonnant des fans qui semblaient vivre le plus beau jour de leur vie. Sans plus attendre, BTS ont enchainé avec “I’m Fine“, une chanson douce qui a un rythme et un début similaire à la chanson précédente. Pour cette dernière, l’océan bleu a été remplacé par un violet, tout aussi beau. Il y avait une sensation de douceur qui émanait de la salle, ce qui a rendu le moment encore plus merveilleux qu’il ne l’était déjà.

À la fin de la performance, les garçons ont repris de nouveau les interactions avec leurs fans afin de les remercier d’être présents à leurs côtés. J-Hope, danseur et rappeur du groupe, n’a pas hésité a remercier le public en anglais : “Armys, merci de votre amour et de votre soutien“. Suite à ces petites minutes où BTS ont de nouveau eu l’occasion d’exprimer tout ce qu’ils avaient sur le coeur à l’égard de leurs fans, le groupe a interprété “Magic Shop“, une chanson assez calme qui a plongé la salle dans une atmosphère douce. Le public a semblé apprécier le moment et a accompagné les garçons tout au long de la chanson.

Le groupe sud-coréen a alors effectué sa première sortie de scène en laissant place à une petite vidéo qui a donné un avant goût de la suite du concert pour faire patienter la salle sans laisser les Armys s’ennuyer. Dans cette vidéo, on a pu voir le côté mignon et innocent des BTS, ce qui n’a pas manqué de faire rire les fans devant les petites bêtises des membres. La vidéo touchant à sa fin, les lumières de la salle ont immédiatement changé lorsque que J-Hope est réapparu sur scène pour interpréter sa chanson solo “Trivia : Just dance“, un extrait  du tout dernier album en dare. Comme d’habitude, le danseur principal du groupe n’a pas manqué d’émerveiller la foule avec ses talents en danse et son énergie contagieuse qui a réveillé tout le public, qui s’est alors mis immédiatement à sauter en cadence avec lui.

Le premier solo fini, c’était au tour de Jungkook de partager au public sa belle voix avec son propre solo “Euphoria“, qui à l’opposé du précédent, était bien plus calme, mais tout aussi intense et entrainant.

Les lumières se sont éteintes à nouveau afin de se rallumer sur le line-up au complet sur la scène principale. La mélodie avait à peine commencé que les fans ont reconnu la chanson, un morceau qui a connu un énorme succès en 2015, qui n’est autre que “I NEED U“. Même si sa mélodie a été revisitée pour ce concert, les Armys n’ont pas manqué de chanter en choeur avec les garçons. Ne quittant pas le bon vieux temps, BTS ont enchainé avec “RUN“, chanson qui a connu autant de succès que “I NEED U” la même année.  Pour cette performance, RM a pris la parole avant la chanson afin de mettre les fans au parfum sur ce qu’ils devaient faire :

Vous savez ce que vous devez faire dans cette chanson ? Vous devez sauter quand on saute !“.

Ces derniers se sont immédiatement exécutés lorsque les membres ont sauté lors du refrain, reproduisant le plus parfaitement possible la chorégraphie, comme le permettait l’espace disponible autour d’eux.

C’est après cette performance que les garçons se sont retirés une seconde fois et comme pour la première, une petite vidéo a permis aux fans de patienter. Cette fois-ci cependant, seuls RM et Jimin étaient présents, semblant être dans deux mondes parallèles mais connectés entre eux. Cette vidéo a laissé présager que c’était au tour de ces deux membres de dévoiler leurs solos sur scène, et c’est bel et bien ce qui est arrivé puisque Jimin, chanteur principal du groupe, a interprété son titre “Serendipity“, qui est l’un des solos du dernier comeback qui a rencontré le plus de succès. Sous un océan de lumières vertes et bleues, le jeune homme a su captiver toute la salle avec sa voix harmonieuse, au point que le public s’est mis à chanter en choeur avec lui.

Sans lui laisser le temps de reprendre ses émotions, RM est apparu sur scène avec son solo “Trivia : Love“. Contrairement à “Serendipity”, sa chanson était plus féroce et rythmique, et a changé en un clin d’oeil l’atmosphère complète de l’AccorHotels Arena.  Le rappeur et leader du groupe a appelé tous les membres sur scène, qui ont eu le temps de changer de tenues pour leur performance suivante. Ces derniers en ont d’ailleurs profité pour s’amuser avant la fin du show solo de leur leader, qui n’a pas manqué une seule opportunité d’exposer ses talents en français, notamment avec la phrase suivante :

“Bonjour, je m’appelle…RM. Je t’aime !”

Après ce petit moment assez amusant, les garçons ont repris leur sérieux pour donner le meilleur d’eux-même sur la chanson “DNA“. À peine la mélodie commencée, les Armys se sont tous rassemblés afin d’exprimer leur soutien envers les BTS avec leur fanchant :

“Park Jimin, Kim Taehyung, Jeon Jungkook, BTS, Kim Namjoon, Kim Seokjin, Min Yoongi, Jung Hoseok, BTS !” 

Les garçons se sont tellement donnés à fond pour cette performance, que la salle a tremblé sous les cris et l’énergie des fans. Tout le monde a semblé s’amuser et profiter pleinement de ce moment. Après avoir enchainé toutes ces chansons, BTS ont décidé de faire une nouvelle pause interactive pour enflammer encore plus le public, qui avait l’air déjà bien chaud jusqu’ici. Sous les rires des fans, les artistes ont joué avec la foule, faisant ainsi monter l’excitation et l’impatience. Jin s’est écrié “Hey Army! Are you having fun?(ndlr :Est-ce que vous vous amusez ?” en français) à deux reprises, ce à quoi la foule à répondu par un même cri réjoui. RM a alors continué “Tonight’s celebration of Army and BTS is just starting right now(ndlr : “La célébration des BTS et des Army de ce soir ne fait que commencer” en français). V a ensuite pris le micro pour saluer ses fans, commençant par un “Hello Army“, puis poursuivant avec “Are you ready ?“. Il a terminé par un “JK let’s go“, invitant le plus jeune des membres à prendre la parole. C’est avec un sourire jusqu’aux oreilles, montrant une bonne humeur communicative, que Jungkook est venu contribuer à entretenir cette ambiance festive, avant de céder la place à Suga. Ce dernier a clôturé le court talk par un “Alright alright alright! Let’s get it!” qui s’est éternisé. La lumière s’est alors à nouveau tamisée, et la musique a repris, sous les cris enthousiastes des nombreux fans ayant répondu à l’appel. Cette interaction a laissé place à un moment de folie avec la chanson “Fun Boys“, qui date maintenant quelques années. Cependant, comme pour “I NEED U”, la chanson a été revisitée pour rendre le concert plus amusant et la faire découvrir sous un nouveau jour.

Après quelques derniers “Are you ready?” et “Let’s go!” de Suga, ainsi que quelques secondes de battement, les sept jeunes hommes sont venus au centre, pour se rassembler en cercle. Ce sont finalement les premières notes de “Boys with Fun” qui se font entendre, et les paroles ont très rapidement été reprises par la foule, alors que les garçons se sont mis à bondir. Il ne pouvait pas y avoir plus festive que cette chanson durant le concert ! La chorégraphie se limite à de grandes lignes, mais les artistes ont surtout semblé prendre du plaisir, plaisir contagieux pour les quelques milliers de fans présents.

Les parties de rap se sont enchaînées avec charisme alors que Jungkook et les autres membres ont semblé prendre leur pied. Si ce dernier ne pouvait pas danser, s’étant blessé au pied au cours de la tournée, il ne s’est pas privé pour enchaîner de nombreux mouvements réjouis, traduisant son excitation sur le moment. Pour ses dernières lignes, J-Hope s’est accroupi face à la fosse, son éternel sourire  fendant son visage, pour le plus grand bonheur des fans les plus proches. C’est Jimin qui est intervenu ensuite pour lancer le refrain, refrain ensuite repris par Jungkook, avant qu’ils ne décident de céder le micro à la foule. Bras tendus, micros brandis, ils ont écouté les fans reprendre en chœur le morceau, avant que J-Hope ne reprenne sa partie de rap, toujours accompagné par la voix de ces Armys motivés qui connaissaient les paroles par cœur.

Les garçons et les fans ont joint leurs voix pour crier les “Bang-tan!” de la chanson, avant que J-Hope n’exclame un heureux “Hey Pariiis“. La chanson s’est poursuivie avec frénésie, des jets de lumière semblables à des flammes rouges ont émergé de la scène alors que les garçons sautaient en tous sens avec toujours plus d’énergie. Jungkook a prouvé ses capacités en rap, clôturant ses lignes en s’accroupissant par un coup de pied fouetté en l’air avant d’être rejoint par Suga.

Les “Fire! Fire fire!” ont retenti de toutes parts avant que Jungkook ne reprenne son rôle de chanteur, Jimin et RM accroupis autour de lui, un air béat sur le visage. Les interactions amicales entre les membres ont été nombreuses, alors qu’ils s’échangeaient des sourires et des gestes de la main complices. Et puis soudain, Suga est venu prendre place derrière Jungkook qui s’est accroupit et, avec un sourire espiègle de Jimin, a laissé échappé “불타오르네” (ndlr : “il y a le feu ici” en français). C’est ainsi que “FIRE” a été lancée, sous des cris surexcités de la foule qui sont montés crescendo. Comme son nom le dit si bien, la chanson a mis le feu dans tout l’AccorHotels Arena. Les fans étaient déchainés et donnaient tout ce qu’ils avaient en énergie dans cette chanson qui a marqué un des premiers succès internationaux du groupe, ce qui a rendu le concert encore plus extraordinaire qu’il ne l’était déjà. Les “Fire” ont fusé un peu partout, sur scène comme dans la foule, sous des lumières changeantes, créant ainsi une ambiance hypnotique, avant que J-Hope ne se lance, suivi par Suga. La chanson s’est poursuivie dans une ambiance proche de la folie, alors que la salle s’était transforme est un immense océan de lumières vertes. On a eu droit à une nouvelle démonstration de la complicité entre les sept artistes et leurs fans lorsqu’aux “Say what?” les Armys ont tous repris en chœur les “La la la la la” de la chanson. C’est avec un dernier “baouw wawaw” et un cri réjoui de J-Hope que la chanson a pris fin avec puissance.

Mais l’ambiance n’a pas eu le temps de redescendre et les fans n’ont pas le temps de reprendre leur souffle non plus, car déjà les premières notes de “Baepsae” se sont fait entendre. Des rais de lumière rouge sont venues fendre l’air et la chanson a été lancée. RM est venu charrier gentiment la foule avec quelques mouvements de chorégraphie plutôt osés ; les BTS ont occupé tout l’espace alors qu’ils étaient en train d’interpréter l’un des titres les plus attendus de ce concert. J-Hope a, comme toujours, trouvé un moment pour venir s’accroupir au bord de la scène et ainsi se rapprocher des fans le plus possible. V était surexcité et sautait en tous sens, et rien ne semblait pouvoir calmer sa frénésie alors qu’il venait passer son bras autour des épaules de RM lorsqu’est venu son tour de chanter. Les sept membres ont semblé vivre le meilleur moment de leur vie alors qu’ils suivaient la musique pour improviser des mouvements de danse à la fois brouillons, énergiques mais surtout respirant la joie.

C’est ensuite que le “Ayo ladies & gentlemen” annonçant “DOPE” s’est fait entendre. La foule était plus énergique que jamais à chanter en chœur dès les premières notes, pendant que le groupe se lançait dans une autre des chansons l’ayant mené à sa célébrité sur la scène mondiale. Les voix des fans se sont élevées pour le refrain en même temps que celles du groupe, et les sept artistes se sont rassemblés afin de débuter cette chorégraphie millimétrée connue pour sa complexité et sa précision. C’est après les derniers pas de danse que Jimin a envoyé un baiser volant aux Armys, mimant ensuite un cœur avec ses mains et marquant la fin de la chanson.

Il y a ensuite un petit moment de flottement où la foule a enfin pu reprendre son souffle après autant d’énergie dépensée et de mouvements exécutés. C’est lorsque la scène s’est illuminée de rose que la silhouette de Jungkook a été visible. C’est seul et assis qu’il a lancé les premières notes du titre “Airplane Part 2“. Rapidement rejoint par Jimin puis V, il est venu ramener la chaise au milieu de la scène alors que RM apparaissait à son tour. Les autres membres ont ensuite gagné la scène à tour de rôle alors que la performance se poursuivait. Jungkook est venu se rasseoir sur le côté pour interpréter avec brio ses lignes de chant, alors que côte à côte, les six autres jeunes hommes exécutaient les mouvements hypnotiques de la chorégraphie. La foule était surexcitée lorsque J-Hope s’est avancé seul au centre pour danser, aussitôt rejoint par V, tous deux formant un duo inhabituel et parfaitement réussi. Sur le côté de la scène, Jimin a tenu compagnie à Jungkook, allant même jusqu’à s’asseoir sur ses genoux, lui offrant par là un moment de franche camaraderie s’approchant du fan service. Moment écourté puisqu’est venu le temps pour le jeune homme aux cheveux bleus de reprendre son rôle de chanteur, accompagnant le rap de Suga de ses mélodieux “I know, I know, I know“. Les tenues des membres ont étincelé lorsqu’ils ont enchainé leurs mouvements souples dans une ambiance rendue presque féérique par la vive lumière rose qui n’a pas faibli. “Aiplane Part 2” s’est terminée sur les dernières notes de Jungkook alors que les six autres membres se rassemblaient au centre de la scène.

L’ambiance s’est faite plus calme lorsque le groupe s’est retiré et que V est apparu seul, mais les fans n’en ont pas été moins surexcités. Vêtu d’un long manteau noir brodé de ce qui semblait être une multitude de boutons argentés, il a chanté les premières notes de son dernier solo, “Singularity“. Le chanteur a évolué avec un manteau rouge suspendu à un porte-manteau, puis il a enchaîné avec ses pas de chorégraphie originaux et séduisants, montrant ainsi à son public parisien tous les progrès en danse qu’il a fait depuis ses débuts. Tout en souplesse et en précision, il a poursuivit son solo, soutenu peu après par des danseurs, venant créer cette mise en scène si particulière propre à “Singularity” à l’aide d’une multitude de masques blancs. L’artiste était radieux alors que, entouré de lumière bleue, il a accompagné ses mouvements de sa voix si atypique. En plein dans sa performance séductrice, il s’est aidé d’accessoires afin de rendre ce solo aussi unique, notamment d’une fleur blanche, jouant ensuite avec l’un des masques. “Singularity” a pris fin alors que, avec un sourire mystérieux et un regard perçant renvoyé par les grands écrans, V a mis fin à un état proche de la transe.

V a à peine eu le temps de se changer que déjà les premières notes de “Fake Love” ont envahi l’AccorHotels Arena, marquant le retour du groupe au complet sur scène. Jungkook à nouveau assis, les sept artistes étaient alors vêtus de costumes noirs brillants, unis et élégants. Les six autres membres ont enchainé ensemble la chorégraphie dans une salle éclairée de toutes parts par des lumières bleues. Les fans ont semblé chanter plus fort que jamais, reprenant tous ensembles les fanchants, s’écriant en écho “Fake Love!” et “Just for you“. Pour sa partie de rap, RM est venu se placer aux côtés de Jungkook, qui l’a accompagné au chant, et les deux ont partagé de brefs mouvements harmonieux. Les artistes ont enchaîné les mouvements impressionnants alors que tombait une cascade d’étincelles argentées sur les grands écrans. La chanson s’est poursuivie dans une ambiance irréelle, les paroles si connues de “Fake Love” emplissant l’air autant que le sentiment de communion entre les Armys et les BTS.

Après un petit instant de pause et un changement de décor, l’AccorHotels Arena s’est illuminé à nouveau et Suga est apparu seul, allongé sur un canapé blanc, au sommet d’escaliers. L’artiste s’était changé, portant à présent une chemise d’un rouge sanglant reflétant les lumières de la salle ; et il a ainsi débuté son solo, “Trivia : Seesaw“, titre qui a prouvé qu’il n’est pas seulement un rappeur. C’était en effet le moment pour lui de prouver qu’au-delà de son rap impressionnant, il est lui aussi capable de chanter et de danser. La mise en scène pour le solo de Suga était particulièrement soignée ; l’artiste s’est fait accompagner de plusieurs danseurs, qui occupaient tout l’espace et ont évolué autour d’un banc qui est venu mettre en valeur sa chorégraphie et lui a permis de se surélever. Si chanter est une nouveauté pour l’artiste, il a pu compter sur les Armys qui l’ont accompagné tout le long, et des sourires timides lui ont alors échappé au cours de sa performance. Suga a su créer une harmonie aussi simple que parfaite entre le chant, le rap, la chorégraphie et une mise en scène réussie, ce qui a fait de son solo un moment particulièrement singulier de ce concert.

Après le solo de Suga est venu le tour de Jin, qui a partagé “Epiphany” avec son public français, pour ce qui a été l’un des moments les plus émotionnels de cette soirée. L’artiste a débuté sa performance au piano, laissant planer les notes de sa voix voluptueuse en communion avec l’instrument, alors que les fans bougeaient leurs bras de gauche à droite. Le chanteur s’est ensuite avancé vers le milieu de la scène, alors qu’une douce fumée envahissait l’espace. La silhouette de Jin se reflétait sur le nouveau logo des BTS, mis en place en grand derrière lui, permettant au public de profiter encore davantage du moment. Vers le milieu de la performance l’artiste s’est interrompu et de mélancoliques sons mystérieux sont venus faire battre le coeur de la foule alors que de puissants “Kim Seokjin” se sont élevés à répétition de toutes parts de la salle. Le jeune homme s’est détourné et est lentement venu gravir les escaliers se trouvant à l’arrière de la scène ; puis la chanson a repris, plus puissante et plus douce que jamais. Le public a accompagné le chanteur lors des accords de fin, alors qu’il montrait toute sa puissance vocale sur les derniers notes.

L’ambiance est restée aussi douce quand Jin a été rejoint sur scène par les autres chanteurs du groupe pour “The truth untold“. Côte à côte, les quatre membres formant la ligne vocale – soit Jin, V, Jungkook et Jimin – sont venus interpréter ce titre si délicat. La salle entière a chanté les paroles et l’AccorHotels Arena n’était plus qu’émotion pure. La lumière et la mise en scène étaient très sobres pour ce titre, centrant l’attention sur les quatre silhouettes au milieu de la scène et sur la voix et les paroles des artistes. C’est après la première moitié de la chanson, lorsque la mélancolique percussion s’est élevée, que le sol sous les quatre jeunes hommes s’est soulevé et qu’ils sont venus surplomber la scène. La chanson s’est terminée après un dernier “I still want you” sous les cris des fans chargés d’émotions.

Si l’éclairage a ensuite changé, passant de bleu à vert, les garçons ont poursuivi leur lignée de chansons sentimentales avec “Tear“, également issue de leur dernier album. “Tear” est connue pour être l’un des titres les plus tristes du groupe, et parle d’une histoire d’amour se terminant mal, de la difficulté d’avoir à dire au revoir et des regrets qui restent, la personne en question devenant ainsi “la larme” de l’autre. C’est une chanson uniquement interprétée par les rappeurs du groupe, qui ont émergé du sol pour installer la mélancolie dans la salle. Les trois jeunes hommes ont la particularité de pouvoir parler d’amour à travers du rap puissant, et il n’est pas commun de voir une chanson sentimentale interprétée via le rap. Le public a repris les “You’re my tear” du refrain en choeur, ajoutant encore à la puissance de cette performance, qui s’est terminée sous un vif rai de lumière verte.

L’ambiance a pu revenir sur du plus festif lors du titre suivant, qui a marqué la dernière ligne droite avant la fin de concert. C’est en effet alors que le public scandait les noms des sept artistes que les premières notes de “MIC Drop” se sont faites entendre. La frénésie a pu de nouveau gagner la foule lors du refrain, alors que le groupe enchaînait à la perfection les mouvements de la chorégraphie. La performance s’est déroulée avec puissance avec un J-Hope qui appelait les fans à frapper dans leurs mains. Les pas de danse se sont réellement faits impressionnants sur la fin de la chanson, notamment lorsque Jimin est venu ébahir le public français par son jeu de jambes. C’est sous la lumière rouge de l’AccorHotels Arena que Suga, une main sur ses lèvres et l’autre bras tendu, est venu lâcher le micro, clôturant ainsi la mise en scène.

L’ambiance ne s’est faite que plus électrique lors de la chanson suivante, pour pleinement redevenir joyeuse. C’est en effet “So what” que les sept jeunes hommes ont ensuite interprété, lancée par Jungkook sous les “Let’s go” de J-Hope. Les garçons se sont mis à sauter dès le premier “So what?“, aussi motivés et énergiques qu’au début du concert. Ils se sont changés pour cette performance, Jimin et V ont enfilé un bonnet pour l’occasion, et RM des lunettes de soleil. Jungkook a pu, avec une joie évidente, faire son retour sur le devant de la scène et bondir aux côtés des six autres membres. Les cris des fans sont devenus hystériques sur les “We are young and wild and free(ndlr : “Nous sommes jeunes et fous et libres” en français), et les sept artistes ont semblé prendre beaucoup de plaisir en s’approchant à plusieurs reprises du bord de la scène. C’est sur la fin de la performance que l’ambiance a pu atteindre son sommet, lorsqu’une pluie de confettis s’est abattue sur la scène. Ambiance qui n’a pas eu le temps de redescendre puisque déjà les garçons enchaînaient avec “Anpanman,”, avant-dernière chanson de ce dernier concert de la tournée.

La chanson a débuté avec les membres accroupis et V debout au centre, un sourire réjoui jusqu’aux oreilles. Pas un instant de repos que déjà le groupe enchainait la chorégraphie. Le sourire ne les a pas quitté alors qu’ils interprétaient du début à la fin ce titre particulièrement emprunt de bonheur. Jungkook, debout sur le côté de la scène, a pris autant de plaisir que les autres et a profité de ne pas pouvoir danser pour interagir avec le public en fosse. RM a crié le nom de Jimin avant la partie de ce dernier, cependant le chanteur a préféré céder son micro au public, qui a scandé en choeur le refrain de la chanson. Jungkook a gagné le milieu de la scène pour sa partie, et c’est lorsqu’il s’est accroupi que le public a pu assister avec plaisir à un instant de fraternité avec Jimin qui est venu ébouriffer ses cheveux. Les fans ont participé à cette chanson, et lorsque RM s’est écrié “Everybody say” personne n’a hésité une seule seconde pour chanter la suite des paroles.

C’est avant la dernière chanson que le groupe a lancé un dernier talk, initié par Jimin qui s’est écrié “Yeahhhh Paris!” puis RM a pris la parole. La plupart des membres ayant parlé en coréen, un interprète était présent pour faire le lien entre les artistes et le public :

RM :  Bravooo! Wouaw! Merci beaucoup pour ce soir. Parlons de comment chacun d’entre nous, chacun de nos membres, se sent ce soir. Aujourd’hui, uh, Monsieur Pied ! JK.

Jungkook : Oho. Aha. Bonjour. Uh.. Je suis vraiment très heureux ce soir. Même si la tournée se termine aujourd’hui, nous devrions nous voir plus souvent n’est-ce pas ?  Je suis heureux aujourd’hui. Je suis fatigué mais avec vous, je me sens bien. Je suis heureux grâce à vous ! Thank you Pariiis! I love Pariiiis! Wouuuuh!

V : Hi Paris! Qu’est ce que vous avez fait tout à l’heure ? -imite le public qui frappe des pieds sur le sol- Wouaah. J’ai eu des frissons ! Euh, franchement, deux fois pour un concert, n’est-ce pas insuffisant ? Est-ce qu’on peut revenir l’année prochaine ? Mais il y a quelque chose que j’aimerais tellement donner aux Armys. Je t’aime plus qu’hier, mais moins que demain. (ndlr : en français)

Jimin : Hey Pariiiis! Wouuuh! You are so beautiful. Je sais pas si vous le saviez, mais sans que vous le sachiez, j’étais dehors dans les parages. Et j’ai vu discrètement comment vous, vous nous attendiez pour le concert. Mais vous ne nous aviez pas encore rencontrés. -récite le fanchant des BTS, scandant tous leurs noms- Mais vous étiez en train de dire nos prénoms. Et j’étais vraiment et sincèrement ému du fait que vous vouliez vraiment nous voir. Je suis heureux d’avoir eu ce temps heureux et du fait que vous nous aimiez. We will be coming back! Hey Paris… Just, I love you guys!

J-Hope : Wouaw. Wouaw. Aujourd’hui est le dernier jour à Paris. Aussi, notre dernier concert de la tournée européenne. J’ai tellement appris et ressenti. Que pensez-vous que j’ai appris et ressenti ? Actuellement, c’est très simple : nous ne sommes qu’un. Nous ne sommes qu’un seul coeur. Merci Armys d’avoir passé cette nuit spéciale avec nous. Merci. Ettt.. Etttt.. Gardez le sourire. (ndlr : en français) BTS est à Paris. Army, gardez le sourire, smile! Thank you Paris.

Suga : Wouh! Paris Paris Paris!  Le concert à Paris, c’est la première fois et j’étais vraiment choqué. J’arrête pas d’entendre des vagues. -parle du public qui tape des pieds sur le sol- Comme ceci. Oh, il y a des chansons joyeuses. BTS, et vous les Armys, nous ne formons qu’un. Merci de m’avoir fait écouter cette vague. Merci Pariiiis ! (ndlr : en français) Waouh.

Jin :  Notre tournée européenne prend fin ici. Que devrais-je dire, pour cette tournée européenne j’ai reçu tellement d’amour et je suis tellement heureux. Avec ce bonheur, je ferais en sorte et nous ferons en sorte de faire de notre mieux pour la prochaine fois aussi. Je trouve bien que nous ayons pu faire le dernier concert à Paris. J’ai mal au coeur de votre passion tellement ardente Je vous aime !

RM : Bienvenue, Paris !  Est-ce que vous avez vu Twitter ? BTS a réussi, après trois et sept mois, nous donnons une nouvelle musique. Je suis tellement heureux d’avoir pu vous la présenter dans cette ville d’arts, à Paris. Merci. Merci merci. (ndlr : en français) J’ai envie de dire, je suis désolé que nous soyons venus si tard ! Mais nous sommes ici à Paris maintenant. Oh mon Dieu, je ne peux pas le croire ! Vous nous avez donné tellement d’amour en nous-mêmes et j’espère que nous vous avons aidé à vous aimer vous-mêmes également. Suga a dit de très beaux mots et j’aimerais aussi vous dire merci de nous avoir invité à voir votre magnifique océan. S’il-vous-plaît, continuez à nous suivre pour entendre d’autres mots le jour d’après demain ! C’est la toute dernière chanson pour ce soir. Merci de nous avoir donné ces souvenirs ce soir. Et ainsi, voilà la réponse. C’est parti.

C’est sur ces mots que les garçons ont interprété “Love Yourself : Answer“, dernière chanson de ce concert. Les lettres “Army Time” se sont étalées sur les grands écrans, signe pour les fans de brandir leurs banderoles, faisant ainsi de l’AccorHotels Arena un océan de banderoles blanches. Durant ce dernier titre, les artistes ont pris une vidéo de la scène et du public. Les membres sont venus bouger leurs bras de droite à gauche, incitant les fans à en faire de même. C’est durant cette performance que J-Hope s’est accroupi sur le bord de la scène, mimant un coeur avec ses bras. Et c’est sur cette chanson pleine d’optimisme que le concert des BTS a pris fin, et, par la même occasion, la tournée européenne du groupe.

Après des derniers “Thank you“, “Merci” et une pluie de confettis, les sept artistes se sont rassemblés au centre de la scène – rejoints par un V retardataire qui s’était placé du mauvais côté – pour le salut final. J-Hope a lancé “Oh my God, last day” (ndlr : “Oh mon Dieu, dernier jour” en français) avant que RM ne prenne à nouveau la parole.

RM : Tonight’s gonna stay in our memories forever. Thank you. Alright, so.. (ndlr : “Ce soir restera gravé dans nos mémoires pour toujours. Merci. Alors…” en français).

Les sept jeunes hommes, main dans la main, ont alors salué leur public parisien.

Alors que les confettis flottaient encore dans les airs et sous des accords au piano et à la percussion, les Army ont scandé en coeur des “Merci ! Merci !” pendant que les membres les remerciaient une dernière fois.

Les garçons ont alors gagné le fond de la scène où ils ont rejoint les danseurs, pendant que certains d’entre eux entonnaient une chansonnette quant à leur amour pour les Armys. RM a appelé la foule a faire le plus de bruit possible et le groupe a salué une dernière fois , main dans la main avec ses danseurs, dans la liesse générale. Ce fut dans une ambiance aussi festive qu’émouvante que les artistes se sont retirés en prenant leur temps, après avoir profité de la scène de l’AccorHotels Arena durant quelques derniers instants. Avec un “Army make some noise ! (ndlr : “Armys faites du bruit” en français) lancé par Jimin et de nombreux signes de la main à leurs fans, les garçons se sont alignés au centre et ont lentement disparus alors que le sol s’abaissait, les reconduisant aux coulisses. Les derniers “Thank you” ont retenti avec le groupe à peine visible, et les fans ont alors pu quitter la salle dans une organisation qui a offert toute la sécurité nécessaire.

Les membres du groupe sont actuellement de retour en Corée du Sud et reprendront bientôt leur tournée en Asie, en commençant par le Japon. N’hésitez pas à nous partager vos plus beaux moments lors des deux derniers concerts des BTS à Paris !

Merci à BTS et à leurs staff pour ce concert ainsi que Live Nation et l’AccorHotels Arena pour l’organisation.
Merci aux fanbases présentes sur place, BTS-Bangtan France ArmyFrance et BTS France !

Crédits photo : merci à BYMAI97@Twitter pour les photos !  


Setlist :

01. IDOL
02. Save me
03. I’m fine
04. Magic shop
05. Trivia : Just dance (J-hope solo)
06. Euphoria (Jungkook solo)
07. I NEED U
08. RUN
08.Serendipity (Jimin solo)
09. Trivia : Love (RM solo)
10. DNA
11. Fun Boys / Attack on bangtan / FIRE / Baepsae / DOPE
12. Airplane part.2
13. Singularity (V solo)
14. Fake Love
15. Trivia : seesaw (Suga solo)
16. Epiphany (Jin solo)
17. The truth untold
18. Tears
19. Mic Drop

Rappel : 
20. So what
21. anpanman
22. Answer : Love myself (Army time)

Galerie photo : 

Articles précédents

Articles suivants


Veuillez patienter quelques instants pour le chargement des commentaires

Loading comments may take a few seconds please wait...