Blog post

[PARIS MANGA 2017] Redécouvrez les artistes présents : BRIDEAR, S!N et SOUNDWITCH !

Le week-end du 30 septembre et du 1er octobre, l’équipe de CKJ est repartie sur les routes en direction du festival Paris Manga & Sci-Fi Show, qui se tient deux fois par an au Parc des Expositions de Porte de Versailles. Si vous avez un peu suivi l’actu du site ces derniers jours, vous remarquerez que nous sommes aussi allé au Festival Coréen 2017 ce week-end là, mais on ne pouvait pas se décider à faire une croix sur l’un des deux évènements : on a donc fait les deux en même temps !

Comme deux fois par an sur Paris Manga & Sci-Fi Show, le public n’a pas seulement retrouvé des artistes japonais mais aussi des invités américains, par exemple les stars de séries à succès. On a notamment pu voir Manu Bennett, des séries Arrow et Spartacus, Colin Cunningham de Falling Skies et Stargate et enfin David Nykl que vous avez également découvert dans Arrow et Stargate.

Une séance de questions réponses a été tenue, et quelques chanceux du public ont même eu l’opportunité d’interagir directement avec les célébrités.

Comme vous pouvez vous en douter, c’est avant tout pour la programmation musicale que nous nous rendons au festival, et le constat est de bonne augure : depuis l’année dernière, l’affiche musique est de plus en plus vaste ! Alors, hasard ou habitude, il est encore trop tôt pour le dire, mais cela donne au public plus de choix en matière de découverte de la musique japonaise (et nous plus de photos à vous montrer 😉).

Sur cette édition, trois artistes ont été programmés, à savoir le groupe BRIDEAR et le chanteur solo S!N le samedi 30 septembre, et la formation SOUNDWITCH le lendemain, dimanche 1er octobre, une annonce qui a été faite plus tardivement de la part du festival.

Commençons tout d’abord avec les filles du groupe BRIDEAR, déjà passées par la France l’année dernière, qui sont cette fois parties à la conquête du public de Paris Manga, un moyen de se faire connaitre à plus large échelle.

À peine le show commencé, le public a déjà été entrainé dans une ambiance rock et metal typique de ce groupe. Au fur et à mesure du showcase, de plus en plus de personnes sont venues à leur rencontre devant la scène, de même pour les applaudissements qui se sont fait nombreux ; tout ce bruit et cet engouement général a d’ailleurs contribué à attirer encore plus de curieux dans ce secteur du Parc des Expositions.

À la fois rythmée et percutante, leur musique a su convaincre le public, que ce soit les connaisseurs des premiers rangs, qu’on a pu reconnaitre grâce à leurs T-shirts à l’effigie des BRIDEAR, où les personnes qui les ont découvert en direct le jour du festival.

Pendant leur set, elles ont également adressé quelques mots en anglais, puis en japonais, entre plusieurs de leurs chansons. Sauter, chanter et crier ensemble, c’est la recette gagnante qui permet à ce groupe émergent de la scène rock et metal de ne former qu’un avec ses fans !

Leur musique s’est faite plus heavy vers la fin du concert ; en effet, ce groupe a la particularité de mélanger plusieurs styles en plus du metal et du rock qui forment la base de leur univers, avec des sons et des cris qui tirent vers le hardcore et qui viennent se mêler à la voix de la chanteuse, qui passe sans soucis de la douceur à la férocité.

Pour suivre les BRIDEAR :

Site officiel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube

La journée a continué son cours suite à ce tout premier concert japonais de cette 24ème édition de Paris Manga, juste le temps pour notre équipe de se remettre de ses émotions avant le prochain concert du samedi. Au fil des allées, des stands habituels se sont succédés, et on a également pu retrouver des zones spéciales.

Cela a notamment été le cas avec la zone Nintendo Switch, espace pris d’assaut qu’on avait pu découvrir au mois de mars. L’engouement était moins fort cette fois-ci puisque bon nombre de fans et amateurs de jeux vidéo ont déjà pu se procurer la console, mais Nintendo a quand même mis en avant ses nouveautés et sa nouvelle console phare pour les non-initiés.

Pas le temps pour nous de faire une très longue ballade au sein du Parc des Expositions, puisque S!N est passé sur scène peu de temps après BRIDEAR ! Alors que le premier show nous a totalement convaincu de la qualité du groupe, c’est une nouvelle découverte que nous avons fait avec S!N, chanteur en tournée européenne avec HIGHFeeL au moment de la convention.

Au cours de sa tournée européenne, S!N avait eu l’occasion de se frotter au public français dans la ville de Lille le jour précédent le début du festival, ce concert à Paris Manga a donc été une première pour le chanteur au sein de notre capitale.

Malgré quelques problèmes de sons au début de son set, S!N a su se démarquer grâce à son énergie communicative. L’artiste est notamment venu défendre son tout nouvel album, intitulé “Off All“, dont on vous avait parlé il y a quelques semaines et qui est sorti seulement une dizaine de jours avant les dates de concert françaises.

S!N a très vite attendri le public, comme lorsqu’il a fait l’effort de prononcer quelques mots en français. Sa voix, à la fois douce mais qui sait se montrer forte et dure, a touché le coeur de beaucoup de ses fans, mais aussi celui d’inconnus passant par hasard sur le côté de la scène. Il s’est aussi fait remarquer en effectuant par moment des pas de danses hip-hop et sexy, et en embarquant son public dans des styles musicaux très variés et hétérogènes.

Grâce à sa personnalité particulière et pleine d’entrain, S!N a bien entendu fait rire ses fans ! De vraies interactions ont été mises en place entre S!N et son public, puisqu’il a souvent demandé à ses spectateurs comment ils allaient ou bien leur a raconté des anecdotes. Les fans ont également participé à ce concert unique en chantant avec S!N, et des cris d’hystérie de la part des plus fans ont même été poussé lorsqu’il a détaché ses cheveux pour finalement lancer son élastique dans le public.

Pour suivre S!N, voici les liens :

Site officiel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube

Le reste de cette première journée s’est déroulé sans encombre, et l’équipe a finalement terminé sa journée après ce concert, pour se remettre en forme pour le lendemain.

Le dimanche, de nouveaux invités internationaux ont arpenté le Parc des Expositions, et nous nous sommes dirigées rapidement vers la scène musique du festival pour le très intriguant concert des SOUNDWITCH, un groupe programmé assez tard sur cette nouvelle édition, et qui nous a donc fait nous interroger sur la raison de cette annonce. La réponse est arrivée bien assez tôt !

La formation metal SOUNDWITCH a des influences gothiques largement assumées, comme on a notamment pu le voir avec les vêtements qu’ils portent habituellement dans leurs clips, ou bien même durant le show auquel nous avons assisté.

Lors de la préparation du groupe, de nombreuses personnes curieuses sont venues à leur rencontre. Même pendant les balances avant le début du showcase, les membres du groupe ont déjà donné tout ce qu’ils avaient comme énergie. La chanteuse a fait le show et a dansé sur une petite estrade installée exprès pour elle, elle a ainsi été mise en valeur par rapport au reste du groupe.

Le groupe a malheureusement commencé son set en retard, mais à leur entrée sur scène, ils ont été largement acclamé. Dès la première chanson, le groupe a montré ses influences musicales et a incité le public à le rejoindre dans ce show exceptionnel, même si au début les spectateurs se sont fait plus timides que le jour précédent (on mettra ça sur le compte de la fatigue peut-être).

Pour la plupart des personnes présentes, la prestation de ce groupe inhabituel a été une véritable découverte. La musique des SOUNDWITCH, pleine d’énergie, a ravi le public et a su mettre l’ambiance au sein de la convention. Notez que l’univers de ce groupe est très particulier, et équivoque si on s’intéresse quelque peu à son nom. On pourrait traduire “SOUNDWITCH” littéralement par “la voix de la sorcière“, une ambiance ensorcelante que l’on retrouve en direct lorsque l’on voit le groupe se déchainer sur scène.

La voix de la chanteuse a réussi à s’imposer malgré les sons durs de la guitare ou bien encore ceux de la batterie qui semblaient dominer au début. Au cours du showcase, les membres du groupe se sont aussi présentés : “Nous sommes les SOUNDWTICH, et nous venons du Japon“. Ils ont aussi bien entendu remercié le public d’être présent à cette première pour eux sur Paris.

Durant tout le show, les cinq membres du groupe ont essayé d’entrainer le public dans leur ambiance : l’opération fut un véritable succès, puisque des personnes de tous âges les ont écouté et sont venues les applaudir et les acclamer vers le milieu du show. Le public, qui était timide au départ, a su faire honneur à la réputation des spectateurs français : on fait du bruit, on saute, on chante et on s’éclate, et les artistes en redemandent toujours.

SOUNDWITCH se sont beaucoup amusé en dansant et en sautant sur scène également. Le fait que la foule se soit rapproché a beaucoup plu au groupe, et a semblé les motiver encore plus pour tout donner pendant ce concert. Le public faisait véritablement partie du spectacle, alors avons-nous vraiment été envoutés par la voix de la sorcière ? Certainement, puisque tout le monde est reparti le sourire aux lèvres !

Retrouvez les SOUNDWTICH à ces adresses :

Site officiel
Facebook
Twitter anglais
Twitter japonais
Instagram
Youtube

En somme, cette nouvelle édition de Paris Manga & Sci-Fi Show a su montrer une programmation diverse et variée une fois de plus, mais la programmation musicale était particulièrement plaisante. On a pu découvrir des artistes inédits en France, et cela a permis aux groupes BRIDEAR et SONDWITCH, ainsi qu’au chanteur S!N, de présenter leurs musiques à un nouveau public, qui pour la plupart ne les connaissait pas.

Pour tous les amateurs de J-Music, s’il y avait bien une édition de Paris Manga à ne pas rater, c’était celle-ci ! On se retrouve dans quelques mois pour la 25ème édition, qui nous réservera surement d’autres surprises ! Pour connaître les prochains artistes musique du festival, restez connectés sur CKJ !

Remerciements : Merci à Paris Manga pour cette nouvelle édition,
ainsi qu’à tous les artistes présents, pour cette jolie programmation !


GALERIE :

BRIDEAR :

S!N :

SOUNDWITCH :

Articles précédents

Articles suivants


Veuillez patienter quelques instants pour le chargement des commentaires

Loading comments may take a few seconds please wait...
  • Paul Cmd

    Merci pour ce report qui rappelle de bons souvenirs. Par hasard vous auriez la setlist du showcase de Bridear?

  • Lucile Vena TD

    Malheureusement les setlists en festival ne sont pas souvent partagées, on a pas celle-ci :/

  • Paul Cmd

    Merci quand même. On m’a envoyé le lien d’une vidéo de tout le concert. Je vais essayer de m’en faire une à partir de ça du coup