Blog post

Le groupe indonésien Seventeen victime d’un tsunami, des médias non-spécialisés annoncent la mort du groupe de K-Pop…

Voici une annonce qui a eu de quoi provoquer la tristesse, puis la colère, des fans de K-Pop français (mais pas que) en ce jour du réveillon. De nombreux médias français et internationaux, bien évidemment non-spécialisés dans la musique et la culture asiatique, ont annoncé il y a quelques heures le décès des membres du groupe de K-Pop SEVENTEEN. Selon ces médias, visiblement très bien informés sur la situation, les jeunes hommes produits par Pledis Entertainment se seraient fait balayer par le terrible tsunami qui a frappé l’Indonésie  il y a peu, alors que les jeunes hommes auraient été en représentation scénique.

La vérité est toute autre, puisque le groupe de K-Pop SEVENTEEN est bel et bien sain et sauf ; on ne peut malheureusement pas dire la même chose du groupe de pop/rock indonésien Seventeen, véritable victime de ce drame.

Alors que les Indonésiens de Seventeen se produisaient sur scène, sur la plage de Tanjung Lesung, un tsunami a balayé le groupe et le public. Sur les quatre membres du groupe, trois s’en sont sortis, mais malheureusement le bassiste y a laissé la vie. Il a également été confirmé que l’organisateur de la tournée du groupe est également décédé, et plusieurs autres dizaines de personnes sont ressorties blessées de cet évènement. En dehors de ce concert, ce sont également des centaines d’autres victimes que l’Indonésie pleure aujourd’hui. Notez que pour des raisons évidentes, nous ne diffuserons pas les images de cet accident, relayées par la quasi-intégralité des médias français et internationaux, par respect pour les victimes, les proches, le groupe et les fans.

Désinformation, absence de culture ou volonté de faire le buzz ?

On sait pertinemment que les médias francophones, même internationaux, aiment tirer leur épingle du jeu en ce qui concerne la popularité grandissante de la K-Pop, un style qui n’est plus réservé à une communauté d’initiés comme ça l’était au début, mais qui peu à peu arrive à se faire une place dans la pop culture globale.

Le problème ici vient-il réellement d’une désinformation ? Le doute est palpable, quand on voit que toutes les sources utilisées pour rédiger les articles des médias non-spécialisés sont en indonésien, un pays qui n’est affilié ni de près ni de loin au groupe de K-Pop SEVENTEEN. On parle par ailleurs d’un quatuor qui joue d’instruments de musique, on est donc bien loin de ce que fournissent les SEVENTEEN, qui sont des idoles axant leur carrière sur un tout autre procédé artistique. L’absence de culture est un fait inévitable dans la presse française actuelle, les médias se contentant pour la plupart de relayer les infos vues dans d’autres médias, sans prendre le temps de faire un travail de recherche même minimal, et pourtant indispensable, notamment lorsqu’on se retrouve avec des gros titres de ce genre, dans la pure diffamation. La France, bien qu’étant un pays plutôt multi-culturel, a du mal à sortir de ses carcans et de ses habitudes, et nombreux sont les fans de pop asiatique qui subissent encore de nombreux préjugés face à de simples goûts musicaux et artistiques.

Face à tous ces médias qui se sont empressés d’annoncer la mort prématurée des SEVENTEEN de la K-Pop, la volonté de faire le buzz reste donc l’explication la plus plausible, simplement car la popularité des Coréens de SEVENTEEN est plus grande que leurs homonymes indonésiens… Plus de popularité équivaut tout simplement à plus de clics, même si l’information est le produit d’une imagination un peu trop débordante.

Toutes nos condoléances aux familles, proches et amis des victimes du tsunami.

Source : Seventeen Officiel

Articles précédents

Articles suivants


Veuillez patienter quelques instants pour le chargement des commentaires

Loading comments may take a few seconds please wait...