Blog post

[TOP 10] Les jumeaux et jumelles qui se produisent dans la musique en Asie ! #1

Chers lecteurs, c’est avec plaisir que l’équipe de CKJ vous présente sa toute nouvelle rubrique, intitulée “Top 10” ! Notre rubrique “Coups de coeur“, où l’on vous fait part toutes les deux semaines de ce que l’équipe a apprécié parmi les dernières sorties musicales, rencontre un certain succès et nous avons à coeur de vous faire plaisir avec du contenu toujours plus divertissant, c’est donc le moment pour nous de vous présenter cette nouvelle rubrique !

Dans les “Top 10”, on vous prépare des sélections de toutes sortes ; cette rubrique sera à l’effigie de CKJ, avec de la musique (coréenne, japonaise, chinoise et d’ailleurs), mais aussi une part de culture et de films/dramas ! On ne vous spoil pas pour les prochaines éditions, mais attendez-vous à un contenu varié…

À quelle fréquence sortiront les “Top 10” ? Et bien réponse simple : on vous donne rendez-vous chaque premier mercredi du mois pour un nouveau “Top 10”, qui vous fera découvrir ou redécouvrir certains artistes musique, ou certains points culturels asiatiques.

En espérant que cette nouvelle rubrique made in CKJ vous plaise, on vous laisse sur la première édition, qui met à l’honneur les paires de jumeaux et jumelles dont les deux frères et/ou soeurs se produisent dans la musique asiatique ! N’hésitez pas à compléter nos sélections ou à suggérer vos idées de “Top 10”, qui sait ce qu’on pourrait vous réserver d’autre… 😉 Une deuxième partie de ce top pourrait également voir le jour…


BOYFRIEND – Corée et Japon

On commence ce top avec un groupe que vous connaissez sûrement… les garçons de BOYFRIEND ! Composé des six membres Hyunseong, Jeongmin, Minwoo, Donghyun, Youngmin et Kwangmin, le groupe a débuté le 26 mai 2011 chez Starship Entertainment avec le single éponyme “Boyfriend” et a gagné l’année de ses débuts sa première récompense musicale, le prix du meilleur nouvel artiste aux SBS MTV Awards.

Parmi les six membres, on retrouve donc deux frères jumeaux : Youngmin et Kwangmin. Nés le 24 avril 1995, les deux membres ont fêté leurs 23 ans (en âge occidental) cette année, un mois avant les 7 ans du groupe.

Un an plus tard, BOYFRIEND ont également débuté au Japon avec le titre “Be my shine“, chanson qui a servi de titre principal à leur premier album japonais “Seventh Mission” dévoilé en 2013.

Le dernier comeback du groupe remonte à août 2017 avec le mini-album “Never End“, sur lequel vous aviez pu découvrir la chanson titre “Star“. Le groupe a souffert d’une certaine perte de popularité ces dernières années, mais a réussi à attirer à nouveau l’attention du public lors de l’émission The Unit, où le leader Donghyun a été l’un des candidats. Donghyun n’a malheureusement pas été jusqu’à la finale et n’a pas débuté dans les UNB, mais a permis à son groupe BOYFRIEND de revenir sous les projecteurs.

BOYFRIEND ont fêté leurs 7 ans de carrière aux côtés de leurs fans le 25 mai dernier lors d’un fanmeeting en Corée du Sud. Ils ont également dévoilé le clip de “Sunshower” il y a deux semaines pour cette date anniversaire !

BY2 – Singapour et Taïwan

Si vous nous suivez depuis quelques années maintenant, le nom des BY2 ne vous est sûrement pas étranger ! Mais si vous faites partie de nos nouveaux lecteurs pas de panique : la session de rattrapage démarre maintenant !

BY2 est un duo originaire de Singapour qui a démarré sa carrière en 2008 avec l’album “16 wèi chéngnián” (“16未成年“). Les filles, de leurs noms de scène Miko et Yumi, sont nées le 23 mars 1992. Elles se produisent cependant sur la scène musicale taïwanaise et offrent une musique inspirée de la pop nippone (on en a déjà un premier indice avec leurs noms de scènes…).

Depuis leurs débuts, BY2 ont sorti huit albums studio en tout ; leur dernier opus “LOVE&LOVE” est sorti en mars 2017 ; c’est sur cet album que vous aviez pu voir le clip de la chanson titre. Si les filles s’affichent comme de bonnes interprètes à Taïwan, elles se distinguent également en tant que parolières.

Le duo BY2, reparti chercher l’inspiration à Singapour en ce moment, fêtera donc ses 10 ans de carrière le 23 juillet prochain, date à laquelle leur premier album est sorti.

♣ Crayon Pop et Strawberry Milk – Corée

On retourne cette fois sur de la K-Pop avec ChoA et Way, des Crayon Pop, nées le 12 juillet 1990 ! Le groupe a fait ses premiers pas dans la musique en 2012 avec le titre “Saturday Night“, avec un total de 5 membres : Soyul, Gummi, Ellin, ChoA et Way. Mais c’est surtout l’année suivante, en juin 2013, que les filles ont vu leur cote de popularité exploser avec la sortie de leur titre “Bar Bar Bar“. Resté comme un hit incontournable de la K-Pop, il avait propulsé les filles directement sur le devant de la scène musicale sud-coréenne et leur avait même permis de se faire repérer à l’international ; les Crayon Pop avaient notamment été invitées en tant que première partie de la tournée nord-américaine de Lady Gaga en 2014.

En ce qui concerne ChoA et Way, elles ont aussi débuté dans la seule et unique sous-unité du groupe nommée Strawberry Milk. Le concept a séduit au début, mais la sous-unité n’a pas beaucoup duré au-delà. La dernière sortie musicale des deux soeurs remonte à décembre avec la chanson de Noël “Christmas For You“. Notez que ce titre est sorti sous leurs véritables noms, Heo Minjin et Heo Minseon, puisqu’elle ne s’est pas faite via leur label Chrome Entertainment.

Malgré le succès garanti par “Bar Bar Bar”, le groupe a vite perdu depuis. Avec le départ de Soyul, qui s’est mariée et a eu un enfant avec Moon Hee Jun (ex-H.O.T), la fin des contrats des membres avec leur agence Chrome Entertainment et ChoA qui a rejoint Parkwith Entertainment pour être actrice à temps plein, le futur des Crayon Pop est encore très incertain. Officiellement les Crayon Pop existent toujours, mais vous l’aurez compris, les fans gardent peu d’espoirs quant à un éventuel comeback. Affaire à suivre…

♣ MM & MJ Magno – Philippines

On continue avec le duo MM & MJ Magno arrivé tout droit des Philippines, dont les deux frères sont nés le 22 février 1990 ! Le duo, aussi surnommé “Magno Twins” ou bien baptisé “MMJ“/”MM x MJ“, a débuté dans un boys band de P-Pop (pop des Philippines). Appelé XLR8, ce groupe composé à l’époque de 8 membres était produit par l’agence Viva Records, une très grande structure qui est leader de l’industrie du divertissement aux Philippines encore aujourd’hui.

Ce groupe a fait ses débuts en 2010 avec le titre “You’re So Hot“, qui a vite suscité la colère des fans de K-Pop ; en effet, la chanson est considérée par beaucoup de fans comme plagiée sur la très célèbre “Sorry Sorry” des Super Junior. Aucun communiqué n’avait été fait par l’agence à l’époque, et le groupe avait donc continué sa carrière ainsi. Malgré plusieurs autres singles et un certain succès dans leur pays natal, les XLR8 n’auront duré que deux ans et se sont finalement séparés en 2012.

Malgré la séparation de leur groupe, MM & MJ Magno ont continué dans la musique dès 2012, seulement tous les deux, chez Vicor Records. Leur dernière sortie musicale en date remonte au mois de février, où les jumeaux sont revenus avec le titre “Pinaasa“, en featuring avec MC Magno. Notez que le duo ne fait plus partie de Vicor Records, mais sort désormais ses nouveautés musicales via son nouveau label Tosh Entertainment, fondé par le Japonais Toshihiko Uriu. Leur musique est maintenant distribuée chez Candypop Music.

♣ Tasty, DLXL et Hanch Brothers – Corée et Chine

Comment écrire un article sur les jumeaux sans parler des Tasty ? Ce duo a fait ses débuts remarqués dans la K-Pop en 2012 avec la chanson “You Know Me” !

Nés le 25 février 1988, les garçons ont été trainees chez JYP avant de faire leurs débuts chez Woollim Entertainment. En 2014, Daeryong et Soryong ont fait leurs premiers pas sur la scène musicale de leur pays natal, la Chine, avec le single “Addiction“.

En 2015, les Tasty ont fait l’annonce choc qu’ils décidaient de mettre un terme à leur carrière en Corée et de casser leur contrat avec Woollim. Les garçons sont donc retournés en Chine et ont annoncé sur leur compte Weibo seulement un mois après leur départ qu’ils allaient sortir un nouveau single. Le problème a cependant pris de l’ampleur, puisque Woollim ont déclaré ne pas avoir eu vent de cette rupture de contrat.

Au final, on ne sait toujours pas officiellement aujourd’hui où en est l’affaire judiciaire, mais ce qui est sûr, c’est que cela n’a pas empêché le duo de continuer dans la musique, mais sous un nouveau nom : DLXL.

DLXL ont sorti quelques singles en Chine et avaient ainsi réussi à garder une partie de leurs fans qui les suivaient lorsqu’ils se produisaient en Corée du Sud. Mais récemment, le duo a de nouveau changé de nom pour Hanch Brothers, “HANCH兄弟” en chinois, et continue d’être actif de manière plus libre, dans l’industrie hip-hop en Chine. Les garçons ont d’ailleurs fêté leurs 30 ans cette année !

♣ Huh Gak et Huh Gong – Corée

On passe désormais à des artistes solos sud-coréens : Huh Gak et Huh Gong, nés le 15 novembre 1984 ! Si le premier des frères cité ci-dessus rencontre une certaine notoriété, son jumeau Huh Gong reste un peu plus en retrait dans l’industrie musicale sud-coréenne. Huh Gak est signé chez Plan A Entertainment, qui produit notamment les groupes Apink et Victon, tandis que Huh Gong fait désormais partie de l’agence Gonggam Entertainment.

Huh Gak a fait ses débuts en 2010 avec le titre “As Always” après avoir remporté le titre de grand gagnant sur la saison 2 de l’émission Superstar K. Huh Gong n’a malheureusement pas bénéficié de la même couverture médiatique à ses débuts, et son premier single “I Love You“, en collaboration avec Hoony Hoon, a donc reçu beaucoup moins de succès que celui de son frère.

Contrairement à son frère, Huh Gong est un peu plus spécialisé dans les OST, qu’il a multiplié ces dernières années. Les deux artistes n’ont presque jamais l’occasion de travailler ensemble mais si vous écoutez les musiques des deux frères, vous pourrez y voir sans aucun doute un univers commun.

La dernière sortie musicale de Huh Gong s’intitule “You’re not alone” et avait servi d’OST pour le drama My Son-in-law’s Woman en 2016, tandis que celle de Huh Gak, le single digital “The Last Night“, remonte à février dernier.

♣ MVP – Corée

Toujours en Corée du Sud, un autre groupe masculin compte des jumeaux dans ses rangs ! Il s’agit cette fois du groupe MVP, lancé l’année dernière chez PH Entertainment. MVP se compose de sept membres : Rayoon, Gitaek, P.K, Sion, Kanghan et enfin les jumeaux Jin et Been, nés le 5 février 1995.

MVP ont sorti leur premier mini-album “MANIFEST” en mars 2017, sur lequel vous aviez pu découvrir la chanson titre “Take It“. Malgré des débuts prometteurs, des chorégraphies travaillées et des sonorités qui ont majoritairement plu aux fans de K-Pop, le groupe n’a pas réussi à se démarquer et à se faire réellement repérer dans le secteur ultra compétitif qu’est la scène musicale sud-coréenne.

Ainsi, les MVP ont auditionné pour le survival The Unit en 2017, et trois des garçons ont réussi à passer le cap des auditions : Jin, P.K et Rayoon. Si ces deux premiers membres ont été éliminés assez vite dans l’émission, Rayoon a quand même réussi à se faire une petite place à l’écran mais n’a malheureusement pas fait partie des gagnants, les UNB.

Les garçons ont été occupés en début d’année avec une tournée de cinq dates en Amérique du Sud, qui s’est terminée en mars. On ne sait pas encore s’ils feront un comeback cette année, il ne reste plus qu’à attendre pour le découvrir !

♣ Neko Jump – Thaïlande et Japon

Direction la Thaïlande pour un nouveau duo féminin : Neko Jump ! Noey et Jam sont nées le 10 décembre 1989 et ont débuté sur la scène musicale thaïlandaise avec un mini-album éponyme en 2006, au sein duquel le hit “Poo” avait été dévoilé au grand public. Aujourd’hui encore, cette chanson reste une incontournable de la T-Pop, et forte de son succès en Thaïlande, “Poo” avait servi également pour les débuts des Neko Jump au Japon en 2009 ; la chanson avait donc été ré-enregistrée en japonais pour l’occasion.

Les jumelles Noey et Jam ont été produites au fil des années par plusieurs filiales de la célèbre entreprise RS, leader du divertissement en Thaïlande. Les deux jeunes femmes ne se sont pas seulement illustrées dans la musique durant leur carrière, mais aussi dans le cinéma, puisqu’elles ont toutes les deux de leur côté joué dans plusieurs dramas.

Il y a quelques mois, les Neko Jump ont démarré une chaine YouTube en collaboration avec Piglet du groupe Sugar Eyes intitulée “Piglet & Twins“, où les trois filles mettent en ligne des vlogs de voyage, des tutos maquillage et toutes sortes d’autres vidéos qui permettent à leurs fans de découvrir leur quotidien ! Si Piglet a été intégrée à ce projet et présente sa vie sur YouTube aux côtés des jumelles Noey et Jam, ce n’est pas au hasard… Piglet est en fait la petite soeur des Neko Jump ! Pour le moment, les trois filles ont l’air de mettre en avant leur nouvelle activité de youtubeuse, leur retour dans la musique n’est donc pas d’actualité pour le moment.

♣ Junsu et Juno – Corée, Japon et Chine

Et voici deux nouveaux noms que beaucoup d’entre vous connaissent ! Nés le 15 décembre 1986, les jumeaux Junsu et Juno se produisent tous les deux sur la scène musicale asiatique, mais dans des univers et marchés différents !

Juno a débuté dans la musique le 28 mars 2010, il donc fêté ses 8 ans de carrière il y a quelques mois. Cela fait quelques années malgré tout que le chanteur se fait discret, puisque son dernier projet musical, son 4ème single japonais “RING“, remonte à juillet 2013. Contrairement à son frère jumeau qui a axé principalement sa carrière en Corée du Sud, Juno s’est produit sous les noms de “Juno” et “Zuno” en Chine et au Japon. Depuis 2014, son nom de star est officiellement “Kim Moo Young“, et c’est avec ce pseudonyme qu’il a signé un contrat chez C-JeS en tant qu’acteur.

En ce qui concerne Junsu, c’est sûrement le premier que vous avez découvert puisque c’est aujourd’hui le plus célèbre des deux frères. Après avoir débuté fin 2003 dans le célèbre groupe TVXQ!, plus connu à l’époque sous le nom DBSK, Junsu a entamé en 2009 des poursuites judiciaires contre son agence SM Entertainment avec deux de ses collègues, Yoochun et Jaejoong. Ils ont tous les trois reformé un groupe, JYJ, produit également dans le label C-JeS Entertainment et actif au Japon. Les deux frères Juno et Junsu sont donc maintenant sous l’égide de la même entreprise. Notez que Junsu en solo est également connu sous le nom de “XIA“, et que son dernier album solo “XIGNATURE” remonte à mai 2016. En ce moment, Junsu effectue son service militaire obligatoire, et sortira normalement de l’armée le 8 novembre prochain.

Notez que les jumeaux ont aussi une cousine star… la membre Taeha des Momoland ! Juno affiche d’ailleurs régulièrement son soutien à la jeune femme et aux Momoland sur ses réseaux sociaux personnels.

♠ AOA et A2A – Chine & Hong Kong

Et on finit cette sélection avec un autre duo féminin, anciennement connu sous le nom A0A et qui se produit aujourd’hui en tant que “A2A” ! Annelle et Annice sont nées le 24 novembre 1987 à Guangzhou, en Chine, et ont commencé à faire parler d’elles dès 1998 en participant à des concours. Avant leurs débuts officiels dans la musique, les jumelles ont commencé à sortir des génériques de dessins animés et de séries, mais elles ont également tourné pas moins de 35 publicités et gagné 19 récompenses, à la fois en danse et en chant. C’est finalement en 2012 qu’elles ont signé chez Gold Typhoon Entertainment pour leur introduction officielle au marché musical hongkongais, et qu’elles ont dévoilé leur premier EP officiel intitulé “My Home” ; cet opus a été suivi par un deuxième EP, nommé “Pair of Aces“, en 2013.

En 2015, les AOA ont décidé de changer de nom, et ont opté définitivement pour A2A, principalement pour ne pas être confondues avec les AOA sud-coréennes, qui ont quant à elles débuté en 2012 chez FNC Entertainment. Cette année-là, les jumelles ont également profité de ce renouveau dans leur carrière pour changer de label, et Annelle et Annice ont donc intégré Sun Entertainment Culture. Depuis, elles ont continué d’être actives dans les différents aspects de leur carrière, que ce soit dans la musique ou les tournages publicitaires, et ont notamment reçu du succès pour leur single “You Ain’t Comin’ Back“.

La dernière sortie des A2A remonte à août 2017, avec le single “ài nǐ yě bù chā“, dont le clip a été dévoilé sur la chaine YouTube des filles. Notez que la chanson titre fait partie de la bande originale du drama Let’s Shake It!, un drama chinois qui a été bouclé en 25 épisodes.

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur cette nouvelle rubrique et à nous faire part d’autres sujets que vous aimeriez que l’on traite dans nos “Top 10” ! En tout cas, sachez que nous avons encore plein de surprises à vous dévoiler, et d’artistes à vous faire découvrir ! 😉

Envie de contribuer à nos articles ? L’équipe de CKJ rouvre les recrutements ! Cliquez ici pour en savoir plus, et n’hésitez pas à postuler à l’adresse suivante : ckjpopnews@gmail.com ! On vous attend ! 😉

Sources : (1), (2), (3), (4), (5), (6), (7), (8), (9), (10) + pages officielles des artistes

Articles précédents

Articles suivants


Veuillez patienter quelques instants pour le chargement des commentaires

Loading comments may take a few seconds please wait...