Blog post

[LIVE REPORT] 1er jour de Japan Music Party 2016 avec SIRO-A et les JAM PROJECT en solo

L’année dernière, une nouvelle qui a réjouit les fans de musique japonaise est tombée : l’ouverture des bureaux de AmuseLantis Europe à Paris. Cette société a été créée à  l’issue de la collaboration entre Amuse (ONE OK ROCK, Perfume…) et Lantis, un label spécialisé dans les génériques d’anime et qui produit notamment JAM Project. À cette occasion, AmuseLantis Europe avait annoncé lors d’une conférence de presse la tenue d’un évènement exceptionnel : la Japan Music Party ! Le rendez-vous était pris pour deux jours, les 12 et 13 novembre à la Cigale.

Ce sont les SIRO-A et les membres de JAM Project en solo qui ont inauguré l’évent le samedi 12 novembre. L’ouverture des portes s’est faite à 18h30 pour les détenteurs de billets V.I.P, qui ont été suivi de peu par la presse, les invités et bien évidemment le reste du public venu assister au spectacle.

Dans la Cigale, une disposition particulière avait été mise en place pour que tout le monde présent ce soir-là puisse profiter des effets visuels que proposent les performances de SIRO-A. On avait ainsi une bonne partie du balcon (tous les côtés) fermés au public, et la fosse de la Cigale a été remplacée par des sièges. Après quelques rappels des règles élémentaires de sécurité, le trio SIRO-A fait une première apparition sur scène pour mettre en place une partie de son spectacle, vous allez vite comprendre !

Des membres du public, sur la base du volontariat, sont montés sur scène avec le groupe pour prendre différentes poses bien précises, immortalisées en photo. Tout le monde savait qu’ils planifiaient quelque chose pour la suite de la soirée, mais à ce stade, on ne savait pas encore de quoi il s’agissait exactement. Malheureusement pour ce premier soir de Japan Music Party, la salle a un peu peiné à se remplir (vous verrez que c’était loin d’être le cas le deuxième jour !).

À 19h30, le public a fini les photos, mais le groupe continue de jouer avec certaines personnes, notamment en les filmant, en y ajoutant un petit montage et en diffusant le tout sur grand écran. Un premier « bonsoir », un tonnerre d’applaudissements et l’éteignage des lumières viennent enfin lancer le début de la soirée et du projet Japan Music Party 2016.

japan-music-part-2016_amuse-lantis-europe_siro-a_jam-project_jmusic_jrock_anison_anime_show_cigale_12112016_1p1090

Si vous ne connaissez pas SIRO-A, sachez qu’on ne peut pas à proprement parler de musique pour eux, car ils ne produisent pas de chansons, mais plus de spectacle (dans le sens général du terme). Les SIRO-A proposent bien un show sonore, mais c’est avant tout dans le visuel qu’ils se démarquent, mélangeant les illusions d’optique et la danse, avec quelques figures en prime ! Le trio s’était d’ailleurs démarqué l’année dernière lors de sa participation à America’s Got Talent. Même s’ils n’ont pas gagné la compétition, cette participation leur a moins permis de se faire connaitre un peu plus à l’international et de se faire repérer par l’industrie du divertissement.

Dans ce genre de spectacle, on pourrait vite tomber dans la redondance, mais les SIRO-A ont trouvé la solution : ils varient les univers pour continuer de vous divertir tout au long de leur prestation. Sous forme de mini-spectacles à thème, on passe donc de l’univers de Mario à une salle de jeux d’arcade avec toujours de magnifiques mises en scène, des chorégraphies, des jeux de lumière, voire même des changements de perspective, de quoi nous plonger un peu plus dans l’illusion.

Quand on voit SIRO-A sur scène, on se rend compte qu’on à affaire à de vrais danseurs, et non pas simplement à des personnes ayant un sens incroyable de la synchronisation. Les émotions se suivent mais ne se ressemblent pas, et au final on passe un bon moment sans voir le temps passer. Avec leur maquillage blanc qui recouvre leurs visages, les trois membres de SIRO-A incarnent parfois même de véritables personnages, comme lors de la séquence sur les films célèbres. Le public a été déstabilisé en passant par Star Wars, Spider-Man, Sept Ans de Réflexion, La Reine des Neiges, E.T, l’Exorciste, Les Dents de la Mer, Nausicaä de la Vallée du Vent ou encore par Singin’ in the Rain, en quelques minutes à peine.

Lors de la séquence ‘Photogenic’, le mystère quant au début du spectacle est enfin levé : les photos des personnes qui s’étaient portées volontaires vont être utilisées à ce moment-là. Le fait d’inclure en direct le public dans le spectacle est un détail qui a porté ses fruits et a vraiment fait plaisir aux personnes présentes.

À 20h05, la petite troupe SIRO-A salue le public et annonce les prochains invités de cette première édition de Japan Music Party : les fameux JAM Project ! Sous un tonnerre d’applaudissement, le trio quitte la scène. Les lumières se rallument alors pour l’entracte, le temps aux équipes d’installer les nombreux instruments pour préparer la venue de JAM Project, et de faire rapidement les balances.

Sur les coups de 20h30, les musiciens qui accompagnent les JAM Project entrent en scène, suivi de près par les cinq membres du groupe, sous l’acclamation générale du public. Le groupe entame directement les hostilités avec ‘THE HERO!!’, opening de l’anime One Punch Man, que le public reconnait dès les premières notes. Cette chanson est déjà devenue un incontournable de la discographie de JAM, c’est pourquoi ils l’ont choisi pour commencer leur concert ce soir-là, et à juste raison : tout le monde s’est mis debout pour chanter en choeur.

japan-music-part-2016_amuse-lantis-europe_siro-a_jam-project_jmusic_jrock_anison_anime_show_cigale_12112016_1p1786

À la fin de la chanson, le groupe s’est exprimé sur son retour en France :

« Ça fait 8 ans que nous ne sommes pas venus en France. La dernière fois c’était en 2008 à Japan Expo. Nous sommes heureux de vous revoir, merci ! Éclatez-vous pendant notre concert d’anison ! [ndlr : le terme ‘anison’ est une contraction de ‘anime’ et ‘song’ et désigne donc les chansons qui forment les bandes originales des anime]. Vous devez connaitre une bonne partie de nos chansons, alors chantez en choeur avec nous si vous les connaissez ! »

Comme on vous l’avait mentionné un peu plus haut, les JAM Project jouaient tous le samedi, mais en tant que solistes. À la fin de leur première chanson du set, le groupe a donc quitté la scène, et c’est Yoshiki Fukuyama que nous avons retrouvé armé de sa guitare violette pendant deux chansons. Le chanteur nous a offert un show 100% rock’n roll avec de prodigieux riffs de guitare.

Pour sa deuxième chanson ‘Dynamite Explosion’, tirée de la série d’OAV Macross Dynamite 7, Yoshiki a fait une requête aux fans : « Enchanté ! S’il-vous-plait, chantez avec moi ! J’ai besoin de votre aide pour la chanson ‘Dynamite Explosion’ ! »

Yoshiki Fukuyama a su nous montrer qu’il était animé d’une passion incroyable sur scène, et il a réussi à la communiquer au public avec brio. Entre explosion vocale et riffs endiablés, le chanteur a su nous montrer la beauté de la musique d’anime en live. Après un remerciement, Yoshiki Fukuyama a quitté le scène. Le temps d’accueillir le prochain artiste, l’orchestre continue d’assurer le show pour divertir les spectateurs.

Quelques minutes plus tard, Masaaki Endoh fait une entrée fracassante et reprend la très célèbre chanson ‘Go Go Power Rangers’. Masaaki a la prestance d’un vrai lead singer, et se montre aussi euphorique que les fans ! Une fois son premier titre terminé, il se présente au public : « Ça va ? Je m’appelle Masaaki Endoh et merci d’être là ! Le français est difficile pour moi. Éclatez-vous ce soir ! Il me reste une chanson à faire, let’s go ! »

Pendant le reste de sa performance, Massaki Endoh a totalement apprivoisé la scène. Au bout de la deuxième chanson, il quitte donc la scène pour laisser place à Masami Okui, la seule femme au sein de la formation JAM Project.

À peine arrivée au centre de la scène, Masami Okui entame son set sans aucune hésitation. Elle représente véritablement le côté envoutant du groupe, à la fois avec sa voix qui se distingue radicalement des autres membres du groupe (pour des raisons plutôt évidentes), mais aussi pour sa gestuelle si particulière.

Virevoltant dans sa robe, Masami entame alors son deuxième titre : ‘Shuffle’, qui fait partie de la bande originale du célèbre anime Yu-Gi-Oh!. Avec cette performance, elle a montré qu’elle avait totalement sa place dans le monde parfois fermé rock’n roll. Même si elle a pu paraitre timide au début de son set, elle s’est détendue au fur et à mesure et a fini par se déchainer avec le public !

Partie sous les applaudissements du public, Masami Okui est remplacée par Hiroshi Kitadani. Sa première chanson n’est autre que ‘We Are’, célèbre dans le monde entier comme étant l’un des openings de l’anime One Piece. Avec cette attaque de front, tout le monde est aux anges et chante en choeur.

Hiroshi entame alors un petit discours : « Bonsoir la France, ça va ? Merci beaucoup ! Vous connaissez One Piece ? Vous connaissez ‘We Are’ ? Vous me connaissez ? ». Avec les acclamations du public, Hiroshi enchaine sur ‘We Go’, encore une chanson issue de l’univers du pirate au chapeau de paille. La communauté de fans de J-Music et d’anime est clairement au rendez-vous, ce qui a vraiment fait plaisir aux membres du groupe.

Le dernier membre du groupe JAM Project a clôturé les performances solos : il s’agit de Hironobu Kageyama, qui n’est autre que le leader du groupe. Lors de cette soirée exceptionnelle, il a joué deux chansons en solo, tout comme ses quatre camarades.

japan-music-part-2016_amuse-lantis-europe_siro-a_jam-project_jmusic_jrock_anison_anime_show_cigale_12112016_1p1832

Dès ses premiers pas sur scène, on voit qu’il est très heureux de pouvoir affronter le public français. Il s’assure plusieurs fois que les fans s’amusent autant que lui, et arrive à diffuser une ambiance vraiment hors du temps.

À la fin de sa prestation, Hironobu est rejoint par les autres membres du groupe. L’interprète les rejoint à son tour pour retransmettre les messages que JAM Project adressent au public. On pourra retenir qu’ils étaient très contents d’être revenus en France pour monter sur les planches de la Cigale, et surtout de jouer le second jour de la Japan Music Party, le lendemain (dimanche 13 novembre).

Hiroshi Kitadani a réitéré son bonheur d’être sur scène, et surtout d’avoir intégré le groupe JAM Project et Masami Okui était réellement touchée par les réactions du public. Yoshiki Fukuyama semblait honoré que les fans connaissent si bien les vieux anime, même à l’autre bout du monde, bien loin de leur pays d’origine. Les membres du groupe se sont un peu charriés les uns les autres, et  Hironobu Kageyama a adressé quelques mots aux fans :

« Je suis vraiment heureux, j’ai hâte d’être à demain. Rien qu’aujourd’hui, le public était parfait, le staff était super , nous sommes très contents. Le spectacle de SIRO-A était énorme. Nous sommes très fiers de cette première collaboration avec SIRO-A. Avec la Japan Expo, c’est la deuxième fois que je viens en France cette année, c’est énorme. [ndlr : Hirobu Kageyama est venu seul à Japan Expo, il n’était pas sur la programmation avec le reste des JAM Project]. En France, tout le monde est généreux, on est vraiment touché. L’évènement d’aujourd’hui est une collaboration entre Amuse et le label Lantis, qui a donné la société AmuseLantis Europe. On espère qu’à l’avenir il y aura plus d’évènements liés aux anime grâce à cette société. La Japan Music Party est aujourd’hui un premier pas pour AmuseLantis Europe. Malgré le froid, vous êtes tous venus, merci beaucoup ! »

Après ce petit discours, les 5 acolytes ont entamé une dernière chanson pour clôturer cette première soirée de Japan Music Party 2016, où ils ont montré leurs puissances vocales respectives, tout en restant unis en tant que groupe. À la fin du set, les membres de SIRO-A et les musiciens des JAM Project se sont tous alignés face au public pour un dernier salut général, et pour venir remercier les personnes présentes ce soir-là.

À peine sortis de scène, le public n’est pas en reste et exige de suite un rappel. Face à plusieurs minutes d’intenses réclamations, les JAM reviennent pour rejouer ‘THE HERO!!’, qui avait ouvert leur set en milieu de soirée.

Les 5 membres du groupe ont vraiment semblé impressionné face à l’engouement que les fans ont montré lors de ce premier jour de Japan Music Party. Cette ultime performance a clôturé un show de très haute volée, alliant un talent musical incroyable et du divertissement à l’état pur. Une standing ovation les a d’ailleurs remercié comme il se doit !

japan-music-part-2016_amuse-lantis-europe_siro-a_jam-project_jmusic_jrock_anison_anime_show_cigale_12112016_1p1982-2

Ce qu’on peut retenir de cette soirée, c’est que l’on a pas seulement découvert des talents musicaux, mais qu’AmuseLantis Europe a su nous proposer de jolis noms de l’industrie du divertissement. Le spectacle des SIRO-A était plein d’humour, de jeux et d’originalité, et on se laisse vite emporter par cette effusion de couleurs. Les JAM Project ont, quant à eux, prouvé qu’ils avaient leur place parmi les grands noms de la musique japonaise, notamment au niveau de l’anison, et qu’ils savaient aussi bien performer en groupe qu’en solo ! Un spectacle qui a mis du baume au coeur par cette soirée pluvieuse ! On finit par un petit conseil d’ami : ne ratez pas les prochains shows que AmuseLantis Europe annoncera, vous pourriez le regretter ! 😉

 

Merci à AmuseLantis Europe et aux artistes
présents sur scène pour cette superbe soirée !

Galerie photo :

Articles précédents

Articles suivants


Veuillez patienter quelques instants pour le chargement des commentaires

Loading comments may take a few seconds please wait...